Stéphanie Michelini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stéphanie Michelini
Description de l'image Chéries-Chéris & Stéphanie Michelini (Le Jury Longs métrages) II (8077176533).jpg.
Nationalité Drapeau de France Française
Profession actrice
Films notables Wild Side (2004)

Stéphanie Michelini est une actrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle entre dans le cinéma par hasard[1], révélée en 2004 dans le rôle principal du film Wild Side de Sébastien Lifshitz[2]. Ce rôle lui vaut le prix Michel-Simon de la meilleure actrice[3].

Elle est l'une des rares femmes trans à avoir obtenu quelques rôles pour la télévision et le cinéma français[4], qui confient encore la majorité des rôles, même transgenres, à des acteurs cisgenres[5],[6] : le rôle-titre de la série Louis(e), pour lequel Stéphanie Michelini avait auditionné, est ainsi revenu à Claire Nebout[5]. Elle aimerait pourtant qu'on l'appelle pour interpréter une femme cisgenre[1].

Elle participe à deux installations vidéo de SMITH : C19H28O2 (Agnès) en 2011 et Spectrographies en 2015. Elle est membre du jury du festival Chéries-Chéris en 2012[7].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Léa Salamé, « La culture du genre », sur Stupéfiant !, .
  2. Serge Kaganski, « Sébastien Lifshitz : l'amour en tout genre », sur Les Inrocks, (consulté le 18 novembre 2017).
  3. « Triple prix Michel Simon », sur Libération, (consulté le 18 novembre 2017)
  4. Florian Bardou, « En France, les trans ont rarement le beau rôle », sur Libération, (consulté le 18 novembre 2017).
  5. a et b Pierre Langlais, « Les rares rôles offerts aux actrices trans sont souvent caricaturaux », sur Télérama, (consulté le 18 novembre 2017).
  6. Renaud Machart, « TV : « Absolument trans » ? Pas si sûr. », sur Le Monde, (consulté le 18 novembre 2017).
  7. « Jury 2012 », sur Cheries-cheris (consulté le 18 novembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]