Stéphane Ouaiche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stéphane Ouaiche
Image illustrative de l'article Stéphane Ouaiche
Contexte général
Sport tennis de table
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : France Française
Naissance (24 ans)
Lieu de naissance Vincennes
Taille 1,83 m
Poids de forme 74 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnat de France en simple 2 1
Championnat de France en double 1 1

Stéphane Ouaiche (né le 18 septembre 1993 à Vincennes)[1] est un pongiste français. Il est gaucher et utilise une prise orthodoxe.

Biographie[modifier | modifier le code]

En mars 2014, alors qu'il est classé no 40 français[2], il remporte le titre de champion de France sénior[3] à Mouilleron-le-Captif en Vendée en battant Christophe Legoût en finale, et succède à Simon Gauzy qu'il a battu en demi-finale[4]. Il est qualifié pour les championnats du monde qui se déroulent à Tokyo[5].

Il évolue en championnat Pro A dans le club du PPC Villeneuve durant la saison 2013-2014 (relégué en Pro B pour la saison 2014-2015), notamment au côté de Jérémy Petiot.

Ayant débuté le tennis de table à 8 ans à Fontenay-sous-Bois, Stéphane Ouaiche se distingue par un parcours atypique. Loin du circuit fédéral qui ne lui convient pas, il rejoint Villeneuve-sur-Lot en 2011 pour collaborer avec l'entraineur Julien Girard. Son jeu, basé sur de long échanges et un touché de balle exceptionnel est parmi les plus spectaculaires du circuit[réf. souhaitée]. Il utilise un topspin coup droit et revers à mi-distance ainsi qu'un placement et une variation importante de l'effet.

L'année 2014 continue de montrer un Stéphane Ouaiche étincelant. Après sa victoire aux championnats de France seniors en mars, il participe en mai aux Championnats du Monde par équipe de Tokyo, entouré de Adrien Mattenet, Emmanuel Lebesson, Simon Gauzy et Tristan Flore. L'équipe de France termine à la 13e place, et Stéphane est l'un des seuls joueurs participants à être resté invaincu tout au long de la compétition.

Fin août 2014, il décroche son ticket pour les Championnats d'Europe par équipe lors du tournoi de sélection organisé par la fédération. L'anecdote veut qu'il remporte ce tournoi face à son partenaire d'entraînement et coéquipier Jérémy Petiot (3-2). Il participe donc à la plus haute compétition européenne par équipe à Lisbonne aux côtés de Adrien Mattenet, Emmanuel Lebesson, Simon Gauzy et Abdel-Kader Salifou.

Peu de temps après, il remporte son premier Open de l'ITTF World Tour. Il finit en effet premier du tableau moins de 21 ans à l'Open de Belgique, se déroulant au Coq en septembre 2014.

Toutes ces performances permettent à Stéphane de réaliser l'une des plus grosses progressions internationales au classement mondial. Il était en effet classé no 289 en janvier 2014, et est en septembre 2016 n°68 mondial[6], et 4e français en termes de points dans ce classement.

En mars 2015 il est finaliste en simple et en double des championnats de France, à Orchies. En double, il s'incline avec son partenaire Damien Éloi contre la paire formée par Romain Lorentz et Brice Ollivier sur le score de 3-1. En simple, Après avoir eu pas loin d'une dizaine balles de match sur le total des deux derniers sets, il s'incline 18-16 à la belle contre Adrien Mattenet. Il fait partie de l'équipe de France qui remporte la médaille de bronze lors des championnats d'Europe de 2015[7].

Il remporte son 2e titre de champion de France en avril 2016, ainsi que le titre en double, associé à Abdel-Kader Salifou.

Notes et références[modifier | modifier le code]