Sphinx (1829)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Sphinx
Image illustrative de l’article Sphinx (1829)
Maquette du Sphinx au 1/100e
Type Navire à voiles et vapeur
Classe Corvette, aviso
Fonction militaire (estafette, remorqueur)
Gréement 3 mats
Histoire
A servi dans Marine française
Commanditaire Marine française
Architecte Jean-Baptiste Hubert
Chantier naval arsenal de Rochefort
Lancement 3 août 1829
Armé 1830
Caractéristiques techniques
Longueur 46 m.
Maître-bau 8 m.
Déplacement 777 t.
Voilure 747 m2
Propulsion machine vapeur Fawcett
Puissance 160 ch.
Vitesse 7 nœuds (13km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 14 canons
Carrière
Pavillon Pavillon national français France

Le Sphinx était un navire à voile et à vapeur. C'est le premier navire à vapeur de la Marine française construit à l'arsenal de Rochefort par l'ingénieur Jean-Baptiste Hubert et lancé le . C'est une corvette à roues et à voile.

En 1830, le Sphinx assura un service de paquebot de transport durant la conquête de l'Algérie par la France. En 1833, il remorqua d'Égypte le Louxor qui transportait l'obélisque de Louxor installé depuis à Paris.

Le , le bateau sous le commandement du lieutenant de vaisseau Auguste Muterse appareille de Dellys (Algérie) à destination d'Alger chargé de courrier et de permissionnaires. Pris dans une brume épaisse, l'officier de quart fait une erreur de 8 degrés sur la route et le Sphinx s'échoue à l'Est du Cap Matifou à 6 noeuds; il ne pourra être recouvré malgré l'intervention de trois navires et le la houle disloque la coque. Il n'y aura pas de victimes.

L'épave du bateau sera découverte par le Gran le .

Références et notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]