Sonate pour piano nº 16 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sonata semplice

Sonate pour piano no 16 en do majeur
K. 545
Sonata semplice
Image illustrative de l'article Sonate pour piano nº 16 de Mozart
Mozart, portrait posthume

Genre Sonate pour piano
Nb. de mouvements 3
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative Env. 14 minutes
Dates de composition

La Sonate pour piano no 16 en do majeur, K. 545, de Wolfgang Amadeus Mozart est l’une de ses sonates pour piano les plus célèbres. Elle est surnommée Sonata facile ou Sonata semplice. Mozart a inscrit l'œuvre à son catalogue le , en même temps que sa Symphonie no 39. Les circonstances exactes de la composition sont cependant inconnues. Bien que très connue, la pièce n'a pas été publiée du vivant de Mozart. La première impression est apparue en 1805. L'autographe a disparu.

Analyse[modifier | modifier le code]

La sonate se compose de trois mouvements:

  1. Allegro, en do majeur, à 4/4, 73 mesures, 2 sections jouées 2 fois (mesures 1 à 28, mesures 29 à 73)
  2. Andante, en sol majeur, à 3
    4
    , 74 mesures, 2 sections jouées 2 fois (mesures 1 à 16, mesures 29 à 32)
  3. Rondo - Allegretto, en do majeur, à 2
    4
    , 73 mesures, les mesures 1 à 8 jouées 2 fois

La durée de l'interprétation est d'environ 14 minutes.

Allegro[modifier | modifier le code]

Allegro


Le premier mouvement, Allegro, avec des basses d’Alberti en croche et la mélodie fait do/mi/sol/si/do ré do. Le deuxième sujet, en sol fait ré/si/sol/la si la sol la sol la sol fa dièse. Reprise du premier sujet sur la sous-dominante.

Andante[modifier | modifier le code]

Andante


Le deuxième mouvement, andante en sol, utilise toute l'étendue de la basse d'Alberti possible, jamais Mozart n'a si bien fait couler cette basse. Le premier sujet est en sol, le deuxième en et le dernier en sol mineur ; le génie de Mozart se dévoile à son meilleur dans ce troisième sujet. Le retour vers la tonique nous montre quelques nouvelles mélodies envoutantes.

Rondo[modifier | modifier le code]

Rondo


Le dernier mouvement en do, un vif rondo avec des tierces staccato et de très étranges modulations mineures lors de la partie b.


Wolfgang Amadeus Mozart)
Sonate pour piano no 16
K. 545
jouée par Robin Alciatore

1. Allegro

2. Andante

3. Rondo

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Massin et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1270 p. (ISBN 2-213-00309-2), p. 1076
  • Guy Sacre, La musique de piano : Dictionnaire des compositeurs et des œuvres J-Z, t. 2, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 2998 p. (ISBN 2-221-08566-3), p. 2006
  • François-René Tranchefort, Guide de la musique de piano et de clavecin, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 484e éd. (1re éd. 1987), 869 p. (ISBN 2-213-01639-9), p. 545
  • Bertrand Dermoncourt (direction), Tout Mozart : Encyclopédie de A à Z, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1093 p. (ISBN 2-221-10669-5), p. 871