Société d'histoire de la Lorraine et du Musée lorrain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Société d'histoire de la Lorraine et du Musée lorrain
Palais ducal de Nancy.jpg
Nancy, le palais ducal, siège de la Société d'histoire de la Lorraine et du Musée lorrain
Situation
Fondation
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
histoire, histoire de l'art, archéologie
Objectif
étude du patrimoine historique de Nancy et de la Lorraine.
Siège social
Pays
Langue
Organisation
Affiliation
Site web

La Société d'archéologie lorraine et du Musée lorrain, devenue Société d'histoire de la Lorraine et du Musée lorrain en 1997, a été fondée en 1848. Ses fondateurs, un petit groupe d'intellectuels et d'érudits lorrains très attachés à leur région, se fixèrent quatre buts ambitieux :

  • étudier et faire connaître l'histoire de la Lorraine ;
  • veiller à la conservation des monuments du pays (de nombreux éléments architecturaux ont ainsi été sauvegardés lors de la destruction de certains bâtiments, comme les sculptures de la porte Saint-Jean (Nancy), ou la porte de la chapelle de l'ancien hôpital Saint-Julien (Nancy)) ;
  • fonder un Musée lorrain et assurer tant sa pérennité que son développement (à ce titre, elle est toujours propriétaire d'un nombre très important d’œuvres exposées ou conservées dans les réserves du musée) ;
  • publier des dissertations et des documents historiques.

La Société d'archéologie lorraine est reconnue d'utilité publique depuis 1861.

Elle compte en 2017 un peu moins de 1200 membres et poursuit inlassablement ses activités. Elle est domiciliée au Musée lorrain.

Activités[modifier | modifier le code]

Les activités de la Société d’histoire de la Lorraine et du Musée lorrain s'inscrivent dans les objectifs qui l'animent : connaître et faire connaître, protéger et mettre en valeur l'histoire et le patrimoine lorrains.

Ces activités sont principalement :

  • publication du Pays lorrain, revue trimestrielle qui est depuis 1951 le journal officiel de la SHLML ;
  • cycle hebdomadaire de conférences d'octobre à avril. Ces conférences, très suivies, abordent chaque année une période historique précise : le XIXe siècle en 2009-2010, le règne des ducs René II et Antoine en 2010-2011, ceux de Charles III et de Henri II en 2011-2012, l'« Âge d'or » en 2012-2013, « Le Temps de l'Épreuve » (qui a marqué le XVIIe siècle) et la Grande Guerre (en lien avec la célébration du Centenaire) en 2013-2014, la Grande Guerre et tous les Lorrains « d'Ici et d'Ailleurs » (généraux, architectes, savants, hommes d'État, artistes, explorateurs qui ont illustré la Lorraine) en 2014-2015, « un long cheminement vers l'union[1] des duchés à la France » pour la saison 2015-2016, « Lorrains sans frontières » en 2016-2017.

En 2015-2016, les conférences de la société ont attiré plus de 3 700 auditeurs :

  • cycle hebdomadaire de conférences « d'été », de juillet à mi-septembre, sur les arts et les fêtes en Lorraine ;
  • organisation d'une journée annuelle d'études doctorales et de visites ;
  • numérisation de sa bibliothèque et de ses fonds documentaires (accessibles depuis son site Internet) ;
  • enrichissement permanent des collections du Musée lorrain par des achats et des dons qui lui sont consentis. De 2002 à 2016, la Société a ainsi investi directement plus de 275 000 euros pour enrichir ses collections ;
  • participation à la restauration des collections ;
  • participation à la grande rénovation du Musée lorrain engagée par l'État, la ville de Nancy et la région Lorraine ;
  • messe annuelle (en octobre) en mémoire des ducs de Lorraine et de Bar, et des princes de leur maison, à l'église des Cordeliers.

Conseil d'administration[modifier | modifier le code]

composition actuelle[modifier | modifier le code]

La SHLML est actuellement présidée par Dominique Flon. Son conseil d'administration se compose de douze membres, originaires des quatre départements de la Lorraine.

présidents successifs[modifier | modifier le code]

Idendité Début Fin
Charles-François Châtelain 1848 1850
Henri Lepage 1850 1887
Charles Cournault fév. 1888 nov. 1888
Charles Guyot 1888 1898
Léopold Quintard 1898 1908
Pierre Boyé 1908 1926
Edmond des Robert 1926 1945
Édouard Salin 1945 1969
Pierre Marot 1970 1981
René Taveneaux 1981 1984
Antoine Beau 1984 1987
Paul Sadoul 1987 1997
Alain Larcan (par intérim) nov. 1997 mai 1998
François Streiff 1998 2002
Alain Larcan (par intérim) août 2002 2002
Dominique Flon 2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit bien d'une union et non d'un « rattachement ». Une différence terminologique qui souligne que le duché de Lorraine était un État souverain, a contrario du duché de Bar.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]