Simon Amor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Simon Amor

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (40 ans)
à Kingston upon Thames (Angleterre)
Taille 1,68 m (5 6)
Poste Demi de mêlée (rugby à XV)
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Harlequins
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1997-1998
1999
1999
2000-2002
2002-2006
2006-2008
2008-2010
London Irish
Blackheath RC
Coventry RFC
Rugby Lions
Gloucester RFC
London Wasps
London Scottish
1 (11)
11 (83)
10 (9)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2001-2006Drapeau : Angleterre Angleterre à 7171 (761)[1]
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
2010-2013
2009
2013-
2016
London Scottish
Drapeau : Angleterre Angleterre à 7 féminin
Drapeau : Angleterre Angleterre à 7
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 9 mars 2017.

Simon Amor est un joueur de rugby à sept et à XV anglais. Il évolue avec l'équipe d'Angleterre de rugby à sept entre 2001 et 2006 en World Sevens Series et aux jeux du Commonwealth. À l'issue de sa carrière, il devient entraineur de l'équipe d'Angleterre de rugby à sept.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Simon Amor fait ses débuts sur le circuit mondial de rugby à sept en 2001 avec l'Angleterre. En 2002, il est nommé capitaine pour la première fois de l'équipe durant le tournoi de Hong Kong avec qui il remporte le tournoi face aux Fidji (33-20)[2]. Il est retenu pour disputer les jeux du Commonwealth 2002 où l'Angleterre terminera en quart de finale, battu par les fidjiens (5-7)[3].

En 2004, il est nommé meilleur joueur du monde de rugby à sept[4]. En 2005, l'Angleterre remporte la médaille de bronze à la coupe du monde après avoir été éliminé en temps additionnel face aux Fidji (19-19 à la fin du temps réglementaire)[5]. Il dispute les jeux du Commonwealth 2006 et l'Angleterre remporte la médaille d'argent après avoir perdu en finale face à la Nouvelle-Zélande (29-21)[6].

Entraineur[modifier | modifier le code]

En 2009, il devient l'entraineur de l'équipe d'Angleterre féminin pour la coupe du monde 2009, qui échoue en quart de finale face à l'Australie (10-17)[7]. En 2013, il prend la place de Ben Ryan à la tête de l'équipe d'Angleterre[8].

En 2015, il nommé entraineur de l'équipe de Grande-Bretagne pour les premiers jeux olympiques de l'histoire du rugby à sept se déroulant en 2016[9]. La Grande-Bretagne termine à la seconde place après avoir échoué en finale face aux Fidji (7-41)[10].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En tant que entraineur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) worldrugby.org, « HSBC Sevens World Series », sur www.worldrugby.org (consulté le 6 avril 2017)
  2. (en-GB) « Amor: », worldrugby.org,‎ (lire en ligne, consulté le 6 avril 2017)
  3. « BBC SPORT | Commonwealth Games 2002 | Rugby 7's | England make quarters », sur news.bbc.co.uk (consulté le 6 avril 2017)
  4. « IRB announce player of the year nominations », ESPN scrum,‎ (lire en ligne, consulté le 6 avril 2017)
  5. « 2005: Double delight for Fiji in Hong Kong », rugbybworldcup.com,‎ (lire en ligne, consulté le 6 avril 2017)
  6. « BBC SPORT | Commonwealth Games | England miss out on sevens gold », sur news.bbc.co.uk (consulté le 6 avril 2017)
  7. « England Women's Rugby 7s Squad 2008/9 », Unofficial England Rugby Union,‎ (lire en ligne, consulté le 6 avril 2017)
  8. (en) « Simon Amor appointed as England Sevens head coach », Telegraph.co.uk,‎ (lire en ligne, consulté le 6 avril 2017)
  9. (en) « Simon Amor named as Great Britain's men's rugby sevens coach », Sky Sports,‎ (lire en ligne, consulté le 6 avril 2017)
  10. (en-GB) « Rio Olympics 2016: Great Britain win team dressage silver, Germany take gold », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 6 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]