Siège de Port-Toulouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Siège de Port-Toulouse
Description de cette image, également commentée ci-après

Carte militaire française des fortifications de Port-Toulouse, v. 1734

Informations générales
Date 2-10 mai 1745
Lieu Port-Toulouse, Île-Royale (actuel St. Peter's)
Issue Victoire britannique
Belligérants
British-Red-Ensign-1707.svg Amérique du Nord britannique
Drapeau du Royaume de Grande-Bretagne Royaume de Grande-Bretagne
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de la Nouvelle-France Nouvelle-France
Mikmaq State Flag.svg Indiens Mi'kmaq
Commandants
William Pepperrell
Jeremiah Moulton
Pierre Benoist
Forces en présence
270 miliciens et marins 23 soldats
nombre d'Acadiens et de Mi'qmaw inconnu
Pertes
2 tués Faibles

Troisième Guerre intercoloniale

Batailles

Canso · Annapolis Royal (1er) · Annapolis Royal (2e) · Port-Toulouse · Louisbourg · Île Saint-Jean · Saratoga · Expédition d'Anville · Fort Massachusetts · Grand-Pré · Fort no 4

Cette boîte : voir • disc. • mod.
Coordonnées 45° 55′ 17″ Nord, 59° 58′ 13″ Ouest

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Écosse

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Écosse)
 Différences entre dessin et blasonnement : Siège de Port-Toulouse.

Le siège de Port-Toulouse est un épisode de la Troisième Guerre intercoloniale, qui a lieu dans le cadre de la guerre de Succession d'Autriche, entre les colonies françaises et britanniques d'Amérique du nord. Il a lieu entre le 2 et le 10 mai 1745, lorsque des troupes en provenance des colonies de Nouvelle-Angleterre soutenues par des bâtiments de la Royal Navy capturent Port-Toulouse, aujourd'hui St. Peter's, au sein de la colonie française de l'Île Royale contre ses défenseurs[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) A.J.B Johnson, Storied Shore, University College of Cape Breton Press, 2004.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) A.J.B Johnson, Storied Shores: St. Peter's, Isle Madame and Chapel Island in the 17th and 18th Centuries, University College of Cape Breton Press, 2004.