Senses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Senses
Titre original Happī Awā
ハッピーアワー
Réalisation Ryūsuke Hamaguchi
Scénario Ryūsuke Hamaguchi
Tadashi Nohara
Tomoyuki Takahashi
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre drame
Durée 317 minutes
Sortie 2015


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Senses (ハッピーアワー, Happī Awā?), aussi connu sous le titre Happy Hour[1],[2], est un film japonais réalisé par Ryūsuke Hamaguchi, sorti en 2015.

Il est sélectionné en compétition officielle au Festival international du film de Locarno 2015 où ses quatre comédiennes remportent le prix d'interprétation.

Synopsis[modifier | modifier le code]

A Kobe, quatre femmes sont devenues amies au fil des années et se retrouvent régulièrement. L'une d'entre elles, Jun, est confrontée au divorce et doit composer avec les réactions de son entourage. Mais les autres amies ne sont pas non plus heureuses dans leur vie professionnelle ou privée et la situation de Jun entre alors en résonance avec chacune d'elles. Chacune doit alors trouver un chemin plus proche de son ressenti, de ses émotions, de ses sens.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sortie[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

En France, le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 3,9/5, et des critiques spectateurs à 3,7/5[3].

Pour Mathieu Macheret du Monde, « Senses est une véritable merveille, une fresque chorale d’une beauté et d’une profondeur confondantes, dépeignant de sublimes portraits de femmes au quotidien, et à travers elles, le paysage étendu d’une certaine désaffection contemporaine. »[4].
Le critique le classe dans ses cinq meilleurs films de l'année 2018, « Beaucoup des plus beaux films de 2018 ont fait le pari de filmer les êtres de l’intérieur, au plus profond d’eux-mêmes. La plongée la plus saisissante fut sans doute celle de Senses, du Japonais Ryusuke Hamaguchi, examinant dans le détail la vie de quatre amies quadragénaires amenées à se défaire des aliénations du quotidien. »[5].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « FESTIVAL KINOTAYO 2017: le palmarès dévoilé », sur filmdeculte.com, (consulté le 3 mai 2018).
  2. a et b « Corée, Israël, Japon : les échappées belles du palmarès de Locarno », sur Télérama, (consulté le 3 mai 2018).
  3. « Senses », sur Allociné (consulté le 3 mai 2018).
  4. « « Senses » : un quatuor de femmes aux vies désaccordées », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juillet 2019)
  5. « Tous nos films préférés de 2018 », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juillet 2019)
  6. « Festival de Locarno: un palmarès d’une irréprochable dignité », sur Le Temps, (consulté le 3 mai 2018).
  7. Festival des 3 continents: la Montgolfière d'or à Kaili Blues sur le site de Nantes maville, 1er décembre 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]