Sellig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sellig
Description de cette image, également commentée ci-après

Sellig lors de la séance photo d'octobre 2012.

Nom de naissance Gilles Magnard
Naissance (48 ans)
Lyon Drapeau : France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession

Sellig, de son vrai nom Gilles Magnard, né le à Lyon, est un humoriste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sellig, de son vrai nom Gilles Magnard[1], est né le à Lyon. Élève plus intéressé par distraire ses camarades que par le contenu des cours, sa scolarité le pousse vers des études professionnelles, via un CAP puis un BEP de cuisine, au lycée hôtelier Rabelais[2]. Exerçant cette activité à partir de 1989 dans les bouchons lyonnais, puis dans une maison de retraite de Lyon[1], il choisit au bout de quelques années de changer de profession.

En 1992, sous le nom de Sellig (son prénom Gilles écrit à l'envers), il se lance alors dans la comédie, grâce notamment à l'association La rencontre des arts, qui permet aux nouveaux talents de proposer des sketchs[3]. En 2000, sa rencontre, durant l'émission Graines de star, avec Anne Roumanoff, membre du jury, qui lui propose de le produire durant trois ans[3], l'aide à se consacrer complètement à son nouveau travail[2]. Sa tournée, avec son premier spectacle Épisode 1 ira jusqu'à la salle du Bataclan de Paris, et il occupe également vingt-et-un mois (un record) la scène du théâtre de Dix heures[4]. Il est produit depuis 2008 par Audrey Guilhaume Production, Audrey Guilhaume étant la cousine de la présentatrice Virginie Guilhaume[5].

Sellig est un des piliers de la radio Rire et Chansons.

Il a également participé à différentes émissions télévisuelles : candidat à Graines de star (qu'il gagne deux fois[2]), chroniqueur à partir de 2005 sur Douce France de Christine Bravo[3], invité sur Le Plus Grand Cabaret du monde, Les Grands du rire d'Yves Lecoq, C'est la crise ![3] avec Anne Roumanoff ou Les années bonheur de Patrick Sébastien. Il obtient un des 5 rôles principaux dans le premier long-métrage de Bernard Werber, Nos amis les Terriens, en 2007. L'année suivante, il sort son premier livre, Pour une poignée de koumlaks, préfacé par Bernard Werber ; la suite du roman de "science-fiction comique"[4] parait deux ans après[3]. En 2016 il sort son dernier roman, un complot international avec les personnages phares de ses sketchs, L'Opération R8.

Sellig fêtera ses 20 ans de carrière à l'Olympia le 4 février 2017.

Engagement associatif[modifier | modifier le code]

En 2015, il est parrain du gala de la Croix-Rouge française de Lyon[2].

One-man-shows[modifier | modifier le code]

2001[modifier | modifier le code]

Épisode 1[6]

Sketchs présents :

  • Le réveil
  • On est tous des faux-culs
  • Ikea
  • Rupture
  • Le vendeur de voitures
  • Henry la breloque
  • La mauvaise conscience
  • La lettre de motivation
  • Si je gagne au loto
  • Leçon de choses
  • Le camelot
  • Le beaujolais

2006[modifier | modifier le code]

Épisode 2[6]

Sketchs présents :

  • Faut que je maigrisse
  • Je bricole
  • L'apprenti chirurgien
  • Le mariage de ma sœur
  • Marmonnages
  • Le pharmacien
  • Le déménagement de ma sœur
  • Internet Blues

2010[modifier | modifier le code]

Épisode 3[6]

Sketchs présents :

  • L'ultracommunication
  • L'écologie
  • Le déménagement de ma sœur
  • Le petit Chaperon Beurre
  • Faut que je sois zen
  • Les animaux domestiques
  • Les vacances de ma sœur

2013[modifier | modifier le code]

Épisode 4[6]

Sketchs présents :

  • Les premières fois
  • Les dimanches
  • Trop
  • 31 décembre chez ma sœur
  • Conte de pub
  • Aventures dans le train
  • Les animaux domestiques

Livres[modifier | modifier le code]

  • Pour une poignée de koumlaks..., 2008 , Éd. Rivière Blanche
  • Des clones et des koumlaks, 2010, Éd. Rivière Blanche
  • L'opération R8, 2015, Éd. Rivière Blanche

Cinéma[modifier | modifier le code]

Émissions télé[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fiche de Sellig sur Rire et Chansons.
  2. a, b, c et d Gisèle Lombard, « Sellig est le parrain de la Croix-Rouge française de Lyon », Le Progrès,‎ (lire en ligne)
  3. a, b, c, d et e Mylène Comon, « Montpellier : Sellig conquiert le Zénith », Tout Montpellier,‎ (lire en ligne)
  4. a et b Jean-Luc Eluard, « Sellig à son rythme », Sud-Ouest,‎ (lire en ligne)
  5. J.-L. M., « Toulouse : Les drôles de vies de Sellig », La Dépêche,‎ (lire en ligne)
  6. a, b, c et d Site officiel Sellig page spectacles.
  7. Article Gérald Dahan émission RTL9.

Liens externes[modifier | modifier le code]