Sampont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sampont
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Arlon
Commune Arlon
Code postal 6700
Zone téléphonique 063
Démographie
Gentilé Sampontois(e)
Population 417 hab. ()
Géographie
Coordonnées 49° 41,05′ nord, 5° 42′ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Luxembourg

Voir sur la carte administrative de Province de Luxembourg
City locator 14.svg
Sampont

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Sampont

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Sampont

Sampont (luxembourgeois : Sues/Suess[1], allemand : Saas) est un village de la ville belge d'Arlon situé en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sampont est situé à 35 km de Bastogne. Hormis Fouches à l’est, le village le plus proche est Villers-Tortru, à 1,2 km au sud-ouest. La rivière Semois, un affluent de la Meuse, traverse le village.

Histoire[modifier | modifier le code]

La voie romaine reliant Reims à Trèves passe par Sampont.

Démographie[modifier | modifier le code]

Sampont compte 417 habitants[2] au .

Sport[modifier | modifier le code]

Le , Sampont a accueilli l'organisation d'un semi-marathon[3], ainsi que deux courses pédestres sur des distances de 5 km et 10 km[4]. Sampont avait un club de football, mais ce dernier disparut par la suite.

Transports[modifier | modifier le code]

Sampont est bordé au sud-est par la route nationale 83 Arlon-Bouillon.

Administration[modifier | modifier le code]

Avant la fusion des communes de 1977, Sampont faisait partie, avec Fouches, de la commune de Hachy. Sampont et Fouches font désormais partie de la commune d'Arlon et Hachy de celle d'Habay.

Patrimoine architectural[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Michel est construite en 1841[5] sur l’emplacement d’une chapelle dédiée à saint Michel. En 1903, un clocher néo-roman lui est adjoint, conçu par l’architecte Wûrth de Neufchâteau. L'église contient un autel en marbre massif.

Le marais[modifier | modifier le code]

Le marais de Sampont se localise au sud du village, sur les territoires des communes d'Arlon et d'Étalle. Comme la plupart des autres marais de Haute-Semois, il se situe au pied de la cuesta sinémurienne dont il est séparé par la route reliant Arlon et Étalle. Plusieurs habitats remarquables méritent d'être mentionnés : bas-marais alcalin, bas-marais à caractère acide, tapis flottant de trèfle d'eau, éléments de tourbière bombée à sphaignes, prairies du Molinion, boulaie tourbeuse, aulnaie marécageuse, saulaie pionnière, roselière et caricaie à laîche paniculée. Le sol de cet endroit était autrefois exploité pour sa tourbe : de nombreux vestiges des fosses d'extraction y sont encore bien visibles.

Les objectifs de conservation dans le marais de Sampont sont, comme c’est le cas pour les autres réserves de Haute Semois sensu stricto, la conservation des intérêts botaniques, faunistiques (entre autres ornithologiques et entomologiques), culturels et historiques du site. En particulier, il s'agit de la préservation des zones les plus précieuses, à savoir les zones de bas-marais et de tourbière, les éléments de prairie tourbeuse encore bien présents sur le site et les très belles aulnaies déjà âgées, mais aussi de la protection d’un très bel ensemble paysager. L'association RNOB (« Réserves Naturelle et Ornithologique de Belgique ») mène un programme de protection sur ce site depuis 1970. Les grandes lignes d'action y visent la protection et la restauration des marais alcalins, le rajeunissement régulier des milieux tourbeux et le maintien d'ensembles forestiers âgés.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zesummegestallt vum Henri Leyder-Lëtzebuerger Marienkalender 1997-iwwerschaft 3/2011.
  2. Registres officiels de la population de la commune d'Arlon, consultés en août 2013.
  3. [1]
  4. [2]
  5. Lieux de culte à Arlon