Sam Mitchell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Mitchell.
Samuel E. Mitchell, Jr Portail du basket-ball
Coach Sam Mitchell in 2006.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Samuel E. Mitchell, Jr.
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (52 ans)
Columbus, Géorgie
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 95 kg (209 lb)
Situation en club
Poste Ailier
Carrière universitaire ou amateur
1981-1985 Bears de Mercer
Draft de la NBA
Année 1985
Position 54e
Franchise Rockets de Houston
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1985-1986
1986
1986-1987
1987-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
Wisconsin Flyers
Stars de Tampa Bay
Thrillers de Rapid City
Montpellier PB
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Pacers de l'Indiana
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
Timberwolves du Minnesota
0-
0-
0-
0-
12,7
14,6
10,1
07,2
04,8
06,5
10,8
09,3
12,3
11,2
06,5
03,5
03,3
Carrière d’entraîneur
2002-2004
2004
2004-2008
2010-2011
2014-2015
2015-
Bucks de Milwaukee (assi.)
Bobcats de Charlotte (assi.)
Raptors de Toronto
Nets du New Jersey (assi.)
Timberwolves du Minnesota (assi.)
Timberwolves du Minnesota

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Samuel E. Mitchell, Jr. (né le 2 septembre 1963 à Columbus, Georgie) est un ancien joueur professionnel américain de basket-ball et était entraîneur des Raptors de Toronto en National Basketball Association jusqu'en décembre 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé du lycée Columbus, cet ailier est drafté à sa sortie de l'Université Mercer avec le septième choix du troisième tour (54e au total) par les Rockets de Houston lors de la Draft 1985 de la NBA, mais ne joue pas dans la ligue avant 1989 et la franchise nouvellement créée des Timberwolves du Minnesota dans leur saison inaugurale. Avant cette carrière NBA, il passe trois saisons en Continental Basketball Association et dans la Ligue nationale de Basket avec le Montpellier Paillade Basket (entraînée par Pierre Galle) lors de deux saisons[1].

Après cela, il passe trois saisons avec les Wolves jusqu'au 8 septembre 1992 quand il est transféré avec le meneur de jeu Pooh Richardson aux Indiana Pacers en échange de l'ailier Chuck Person et du meneur Micheal Williams. Son record de points en carrière est de 37 points contre les 76ers de Philadelphie le 3 février 1991. Il joue alors trois saisons avant de revenir à Minnesota pour le reste de sa carrière puis de prendre sa retraite de joueur en 2002.

Il revient en NBA plus tard lors de cette saison en tant qu'entraîneur-adjoint des Bucks de Milwaukee pour deux saisons jusqu'en 2004, quand il prend part brièvement à la nouvelle expansion de la NBA avec la nouvelle équipe des Bobcats de Charlotte en tant qu'entraîneur-adjoint, jusqu'à son départ pour les Raptors de Toronto où il devient le sixième entraineur de l'histoire des Raptors après que Kevin O'Neill est limogé.

Il est marié et a quatre enfants.

Il est nommé entraineur du mois en janvier 2007 pour sa contribution au retour des Raptors de Toronto à 50 % de victoires et avoir pris la tête de la Division Atlantic. Le 30 mars 2007, Mitchell a obtenu sa centième victoires en NBA comme entraîneur lors de la victoire des Raptors face aux Wizards de Washington au Verizon Center[2].

Avec Mitchell, les Raptors remportent leur premier titre de division lors de la saison 2006-2007. Le 24 avril 2007, il remporte le trophée de NBA Coach of the Year 2007[3]. Le 22 mai 2007 après beaucoup de tergiversations, Mitchell signe un contrat de quatre ans avec les Raptors[4]. Le 27 mai 2010, il devient entraîneur assistant des Nets du New Jersey pour seconder le nouvel entraineur de l'équipe, Avery Johnson.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Université[modifier | modifier le code]

  • 1981 - 1985 : Drapeau : États-Unis University of Mercer (NCAA)

Clubs[modifier | modifier le code]

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arnaud Gelb, « Il y a près de 30 ans, Sam Mitchell faisait les beaux jours de… Montpellier », basketusa.com,‎ (consulté le 28 mars 2016)
  2. (en) Dave Feschuck, « Mitchell turns millstone into personal milestone », sur thestar.com
  3. (en) « Sam Mitchell Named 2006-07 Coach of the Year  », sur nba.com/raptors
  4. (en) «  Raptors Award Mitchell with New Contract », sur nba.com/raptors

Liens externes[modifier | modifier le code]