Safir-43

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2008).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Safir-43
Rôle Transport de passagers
Constructeur Drapeau : Algérie Entreprise de construction aéronautique
Équipage 1
Premier vol 1994
Retrait Toujours en service
Dérivé de Safir-43
Dimensions
Longueur 7.58 m
Envergure 10.14 m
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 0.761 t
Max. au décollage 1.35 t
Kérosène 222 L
Passagers 3+1 pilote
Motorisation
Moteurs 1 Piston six cylindres LOM M337AK de 210 chevaux
Performances
Vitesse de croisière maximale 290 km/h
Vitesse maximale 307 km/h
Autonomie 1 006 km
Altitude de croisière 5 900 m

Le Safir-43 est un avion léger quadriplace, dérivé de l'avion tchécoslovaque Safir-43[1] et construit sous licence en Algérie par l'Entreprise de construction aéronautique (ECA).

Présentation[modifier | modifier le code]

Cet avion est destiné principalement à l'entraînement des pilotes militaires et civils, mais est utilisé également pour d'autres missions telles que la navigation aérienne, les opérations postales et de communication, la surveillance maritime et terrestre, l'évacuation sanitaire ainsi que pour des activités touristiques.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

À ce jour, plus de 40 Safir-43 ont été fabriqués par l'ECA dont 20 pour le compte de l'Armée de l'air algérienne.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]