Sadeq al-Mahdi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sadeq al-Mahdi
Al-Sadiq al-Mahdi 1964.jpg
Sadiq al-Mahdi en 1964.
Fonctions
Premier ministre du Soudan
-
Premier ministre du Soudan
-
Mohammed Ahmed Mahgoub (en)
Mohammed Ahmed Mahgoub (en)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Abou DabiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
الصادق المهديVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université d'Oxford
Victoria College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Enfant
Autres informations
Religion
Parti politique

Sadeq al-Mahdi (arabe : الصادق المهدي), né le à Omdourman et mort le à Abou Dabi[1], est un homme politique soudanais.

Premier ministre à deux reprises, du au , puis du au , il fut renversé avec le président Ahmed al-Mirghani par le colonel Omar Hassan al-Bashir en 1989.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sadiq al-Mahdi est né le à Al-Abasya, à Omdourman, au Soudan. Il est le petit-fils paternel de Sayyid Abd al-Rahman al-Mahdi, fondateur du parti Umma et arrière-petit-fils de Muhammad Ahmad, le cheikh soufi soudanais des Ansar et Mahdi autoproclamé qui a dirigé la Guerre mahdiste pour récupérer le Soudan de la domination anglo-égyptienne. Il est également l'oncle paternel de l'acteur soudano-britannique Alexander Siddig.

Sadiq al-Mahdi a été Premier ministre du Soudan à deux reprises : une brève première en 1966-1967 et une seconde entre 1986 et son éviction le . Cette seconde fois, il a été élu par l'Assemblée constituante[2].

Il meurt le 26 novembre 2020 de complications liées au Covid-19, à Abou Dabi, aux Émirats arabes unis[3],[4].

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Grand-cordon de l’ordre de la République du Soudan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sudan's former PM Sadiq al-Mahdi dies of coronavirus in UAE
  2. « Middle East Contemporary Survey, Volume X, 1986 », sur Google Books (consulté le ).
  3. « Ancien premier ministre du Soudan, Sadeq Al-Mahdi est mort », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Sadiq al-Mahdi, une certaine idée du Soudan – Jeune Afrique », sur JeuneAfrique.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]