Séisme de 2017 au Chiapas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Séisme de 2017 au Chiapas
Image illustrative de l’article Séisme de 2017 au Chiapas
Carte des intensités du séisme.

Date 7 septembre 2017 23:49 (8 sept 04:49 UTC)
Magnitude 8.2 (magnitude de moment)
Intensité maximale IX
Épicentre 14° 53′ 56″ nord, 94° 01′ 37″ ouest
Profondeur 50,1 km
Régions affectées Oaxaca, Chiapas, Tabasco (Mexique)
Victimes 98 morts,
plus de 300 blessés
Géolocalisation sur la carte : Mexique
(Voir situation sur carte : Mexique)
Séisme de 2017 au Chiapas

Le séisme au large du Chiapas au Mexique est un séisme survenu le à 23 h 49 heure locale (8 septembre, h 49 UTC), dont l'épicentre se situe dans l'océan Pacifique, au large de l'État du Chiapas. D'une magnitude de 8,2, il est suivi de plusieurs centaines de répliques dans les deux journées qui suivent, dont certaines approchant la magnitude 6. Au , 720 répliques avaient été enregistrées[1],[2]. Ce séisme fait partie des catastrophes environnementales de l'été 2017.

Contexte[modifier | modifier le code]

Depuis un siècle, seul le séisme de 1985 à Mexico avait montré une puissance comparable dans ce pays[1],[2]. Le séisme survient 22 ans après un séisme (en) survenu dans la même ville le .

Victimes et dommages matériels[modifier | modifier le code]

Bâtiment effondré dans le Chiapas.

Le séisme fait au moins 98 morts[3] dans les États du Chiapas, d'Oaxaca et de Tabasco et occasionne de nombreux dégâts matériels[4],[5],[6].

Une alerte au tsunami est lancée.

Le , les recherches sont arrêtées par les autorités, et un deuil national de trois jours est décrété[1],[7].

Caractéristiques et mécanisme[modifier | modifier le code]

Les divers instituts de sismologie mondiaux (USGS, IPGP, CSEM) donnent en majorité des profondeurs intermédiaires pour l'hypocentre entre 50 et 70 km de profondeur[8]. Le mécanisme au foyer est également très constant pour ces organismes, et présente un contexte d'extension (faille normale). L'IPGP donne les valeurs suivantes pour les deux plans de faille possibles du mécanisme (azimut/strike, pendage/dip, rake) : (153°, 14°,-71°), ou bien (313°, 77°, -95°). C'est-à-dire soit un plan de faille légèrement penché et plongeant vers le sud-ouest, soit une faille quasiment verticale[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Mexique : fin de la recherche de survivants après le séisme meurtrier », sur tempsreel.nouvelobs.com, (consulté le )
  2. a et b « Mexique: au moins 65 morts dans le séisme, deux dans l'ouragan », sur la-croix.com, (consulté le )
  3. Global Times, « Death toll from Mexico earthquake climbs to 98 - Global Times », sur www.globaltimes.cn (consulté le )
  4. (en) « Mexico earthquake: mass evacuations after strongest tremor in a century », The Guardian, 8 septembre 2017.
  5. « Des dizaines de morts dans un puissant séisme au Mexique », Le Monde, 8 septembre 2017.
  6. « Un séisme de magnitude 8,2 au Mexique fait des dizaines de morts », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. https://www.20minutes.fr/monde/2129767-20170909-mexique-apres-seisme-fait-64-morts-recherches-arretent
  8. M 8.1 - 87km SW of Pijijiapan, Mexico, USGS, 8 septembre 2017.
  9. (en-GB) Super Utilisateur, « Geoscope - Earthquake description », sur geoscope.ipgp.fr (consulté le ).

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]