São Joaquim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

São Joaquim
Blason de São Joaquim
Héraldique
Drapeau de São Joaquim
Drapeau
São Joaquim
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Drapeau de Santa Catarina Santa Catarina
Langue(s) portugais
Maire José Nerito de Souza (PP)
jusqu'en 2012
Code postal 88600-000
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif 49
Démographie
Gentilé joaquinense
Population 24 812 hab.[1] (11/2010)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 28° 17′ 38″ sud, 49° 55′ 54″ ouest
Altitude 1 353 m
Superficie 188 600 ha = 1 886 km2
Divers
Création de la municipalité Loi nº 1108 de la
province de Santa Catarina du
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Santa Catarina
Voir sur la carte administrative du Santa Catarina
City locator 14.svg
São Joaquim
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
São Joaquim
Géolocalisation sur la carte : Brésil
Voir sur la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
São Joaquim
Liens
Site web http://www.saojoaquim.sc.gov.br/

São Joaquim est une ville brésilienne de l'État de Santa Catarina.

Géographie[modifier | modifier le code]

São Joaquim (trouvé à une latitude de 28° 17′ 38″ sud et à une longitude de 49° 55′ 54″ ouest[2]) est situé à 1 360 mètres d'altitude et est l'une des villes les plus hautes du pays, à la hauteur du siège de la municipalité. Le climat doux toute l'année et le froid hivernal selon les normes brésiliennes (mais pas strictement pour certaines espèces tempérées) permettent la culture des pommes comme dans d'autres climats similaires. Promouvoir le Festival national de la pomme, fruit qui ne s’adapte pas facilement dans la plupart des régions du Brésil[3]. EPAGRI, le département d'État de l'agriculture, dispose d'une station expérimentale où la culture de Fuji apportée par Fumio Hiragami, originaire de la Curitibanos, est perfectionnée à cet endroit. Les plantes viennent du Japon[4].

Sa population était de 24 812 habitants au recensement de 2010[5]. La municipalité s'étend sur 1 892,26 km2[6]. Elle fait partie de la microrégion de Campos de Lages[7], dans la mésoregion Serrana de Santa Catarina[8]. Cependant, depuis mi-2017, il se trouve dans la région immédiate de Lages[9].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat est hautes terres subtropicales, mais toujours humide toute l'année (Köppen: Cfb), ce qui peut être interprété comme un véritable climat océanique tempéré, comme on peut le trouver à Plymouth et dans le reste du sud-est anglais, avec de nombreuses similitudes. Les températures sont douces toute l'année, sans différences évidentes entre les valeurs les plus élevées et les plus basses de la variation de température entre les saisons. La température la plus basse constatée est de -9 °C (14 juillet 2000), "très froid" pour les conditions brésiliennes, bien qu'elle ne soit pas encore extrême. La température de sortie de 1961 à 10 heures a une température d'environ -7 °C. L'été est même frais pour une ville aussi haute, le maximum absolu étant de 31,4 °C (20 décembre 1971). Les températures ont une température de 30 °C et passé 4 fois[10],[11]. Il neige presque tous les ans, bien que de faible intensité, sauf dans de rares cas, comme en 1957, la plus grosse chute de neige de Santa Catarina et la deuxième plus importante du pays avec 1,3 mètre de neige et le blocus d’une semaine pour accéder à la ville[12].

São Joaquim recouvert de neige en 1968, 11 ans après le plus gros blizzardde l'État

Des études montrent l'augmentation de la fréquence des précipitations avec la phase chaude de Oscillation décennale du Pacifique (PDO) et sa diminution au cours des épisodes El Niño et La Niña[13]. Si l’altitude était plus haute ou de quelques degrés plus au sud, elle subirait probablement une chute de neige plus uniforme et cumulative. Les précipitations sont bien réparties tout au long de l'année, contrairement à Campos do Jordão, par exemple, où il y a une saison sèche définie sans pics bien définis comme prévu[10]. Le gel peut même se produire au milieu de l'été[14] et est en moyenne de 40,8 jours par an. Le gel du sol et des plantes entre 1980 et 2003 est enregistré par la station météorologique locale[15]. La ville a en moyenne 2,7 jours de neige par an, ce qui en fait la ville la plus enneigée du Brésil, en dehors des zones rurales les plus élevées. Une telle situation, dans laquelle la plupart des communautés brésiliennes n’ont jamais été enneigées ou, dans de rares cas, la ville est souvent visitée en tant que tourisme hivernal pour ceux qui veulent regarder les chutes de neige, qui se situent généralement aux meilleurs moments du milieu de l’année à un autre moment[16].

Relevé météorologique de Bandeira quartier, période 1981 - 2010 sauf jours de neige 1961 - 1990, record depuis 1961, altitude 1415 m
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 13,3 13,6 12,7 10,4 7,6 6,8 6 7,1 7,2 9,6 10,8 12,3 9,8
Température minimale moyenne la plus basse (°C)
année du record
10,5
1979
10,5
1968
8,6
1962
4,8
1968
3,4
1968
2,5
1964
1,6
1964
3,3
1966
4,8
1968
5,9
1963
7,6
1970
9,3
1964
1,6
1964
Température minimale moyenne la plus haute (°C)
année du record
15
2014
15,7
1977
15,3
2002
13
1973
10,7
1981
10,1
1972
9,4
1982
10,3
1982
11
1963
11,7
2002
14,5
2009
14,4
2012
15,7
1977
Température moyenne (°C) 17,1 17,1 16,1 13,8 10,9 10 9,5 11,1 11,2 13,5 14,9 16,4 13,5
Température maximale moyenne (°C) 22,6 21,4 21,5 19,1 15,8 14,7 14,5 16,7 16,6 18,9 20,5 22,2 18,8
Température maximale moyenne la plus basse (°C)
année du record
21
2008
21,3
2004
19,4
1965/2013
17
1971
13,4
2007
11,9
1974
11,8
1962
13,5
1973
13,6
2005
16,7
1997
18,6
2008
20,5
2003
11,8
1962
Température maximale moyenne la plus haute (°C)
année du record
24,6
2014
25,6
1977
24,5
1980
21,2
1980
19,6
1981
17,1
1962
18,1
1977
19,2
2015
21,2
1981
21,4
1967
23,3
2009
24,6
1994
25,6
1977
Record de froid (°C)
date du record
3,5
2005
4,2
1971
0,3
1963
−2,9
2016
−6,8
1968
−7,2
1961
−9
2000
−8,2
1963
−7,5
1964
−2,4
1969
−1,5
1992
1,4
1971
−9
2000
Température maximale la plus basse (°C)
date du record
13,1
1976
12,2
1969
10,2
1961
4,6
2016
1,8
1962
2
1994
−2,4
2000
0
1965
2,4
2002
8,8
1963
9,8
1970
11,5
2004
−2,4
2000
Température minimale la plus haute (°C)
date du record
19,4
2006
19,4
2010
18,9
1978
18,6
2016
15,7
1973
16,8
1992
15,3
1977/1978
18,5
1993
19
1994
17
1993
18,3
2009
18,6
2012
19,4
2006
Record de chaleur (°C)
date du record
30,6
1963
30,1
1973
28
1970
26,9
1973
25,2
1993
22,8
1995
24,1
2013
27,7
1997
28,4
1994
28,9
2009
28,1
2009
31,4
1971
31,4
1971
Nombre de jours avec température minimale ≤ –5 °C 0 0 0 0 0,2 0,3 1,1 0,4 0,2 0 0 0 2,2
Nombre de jours avec gel 0 0 0 2 5 6 6 5 3 0 0 0 27
Nombre de jours avec température maximale ≤ 0 °C 0 0 0 0 0 0 0,06 0,1 0 0 0 0 0,2
Nombre de jours avec température maximale ≥ 30 °C 0,06 0,04 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0,06 0,2
Ensoleillement (h) 166,6 142,7 170,2 158 149,7 128,9 151 150,2 141,3 148,8 178,4 179,4 1 865,2
Ensoleillement la plus basse (h)
année du record
78,4
1971
52,7
1982
114,6
1972
69,9
1979
58,2
1983
81
1983
35,7
1978
61,8
1978
75,8
1975
85,5
1997
92,6
1982
99
1979
35,7
1978
Ensoleillement la plus haute (h)
année du record
224,1
2005
215,4
2004
233,3
2012
218,7
2013
199,2
2008
181,7
2009
205,3
2013
208,4
2014
220
2016
232,4
2004
233
2013
249
2013
249
2013
Record d'ensoleillement en 24 h (h)
date du record
13
1988
12,8
1989
11,4
1988
11,4
1988
10,6
1971
10,2
2015
10,1
1972
11,3
2008
12
1973
12,3
1989
13,2
1988
12,9
1988
13,2
1988
Nombre de jours avec ensoleillement ≥ 1 h 6,9 5,9 7,1 6,6 6,2 5,4 6,3 6,3 5,9 6,2 7,4 7,5 77,7
Ensoleillement (MJ/) 19,4 17,9 16,1 12,8 10,8 9,5 10,1 12,6 13,3 16 19,5 20,2 14,8
Record de vent (km/h)
date du record
39,6
2002
288
1995
36
1995
44,3
1995
50,4
2004
43,2
1975
49,3
2002
86,4
2001
43,2
2015
43,2
1997
43,2
2000
43,2
1995
86,4
2001
Pression atmosphérique au niveau de la mer (hPa) 861,8 862,8 863 863,8 863,8 864 864,7 864,1 864 862,6 861,5 861 863,1
Précipitations (mm) 185,7 182,6 126,1 106,7 144 127,2 199,8 143,2 186,1 182,5 166,5 137,1 1 887,5
Précipitations les plus basses (mm)
année du record
371,8
2010
363,4
2011
296,2
1971
231,1
1998
334,7
1992
445,1
2014
736,4
1983
402,4
2013
450,2
2009
382,8
2008
298,4
1997
325,1
2003
736,4
1983
Précipitations les plus hautes (mm)
année du record
24,1
1981
16,4
1988
37,3
1997
10,3
1978
2,7
1995
0
1989
15,2
1989
7
1968
26,2
1982
55,1
1992
28,3
1964
32,6
1969
0
1989
Record de pluie en 24 h (mm)
date du record
86,5
1979
105,5
1994
76,7
1964
83,7
1998
101,7
1992
82,4
2014
124,2
1983
123,1
1983
111,4
2015
113,8
2014
109,3
1974
71,2
1976
124,2
1983
Nombre de jours avec précipitations 14 14 12 10 8 10 10 8 11 12 12 12 133
Humidité relative (%) 85,5 86,5 85,9 84,8 84,5 81,9 79,9 74,9 80,6 82,8 81,2 81,8 82,5
Nombre de jours avec neige 0 0 0 0 0,4 0,4 1 0,7 0,2 0 0 0 2,7
Relevé pluviométrique en 1980 (mm) 63 101,5 151,7 36,7 59,8 21,2 27,2 39 41,4 110,1 82,4 260,9 994,9
Relevé pluviométrique en 1992 (mm) 189,2 194 97,5 78,8 334,7 105,4 165,1 184,6 146,1 55,1 107,8 85,7 1 744
Relevé pluviométrique en 2000 (mm) 157 162,4 162 135,5 119,9 114,5 142,5 84,8 232,2 281,6 112,7 150,2 1 855,3
Relevé pluviométrique en 2010 (mm) 371,8 304,1 178,3 229,7 280,1 140,7 189,3 103,4 246,4 153,8 181 166,8 2 545,4
Source :
INMET« Normais climatológicas » (consulté en ), Schimtz« A precipitação da neve no Brasil Meridional » (consulté en ), Weather Base« Monthly -All weather averages » (consulté en ) et EPAGRI« Atlas climatológico » (consulté en )
Diagramme climatique
JFMAMJJASOND
 
 
 
22,6
13,3
185,7
 
 
 
21,4
13,6
182,6
 
 
 
21,5
12,7
126,1
 
 
 
19,1
10,4
106,7
 
 
 
15,8
7,6
144
 
 
 
14,7
6,8
127,2
 
 
 
14,5
6
199,8
 
 
 
16,7
7,1
143,2
 
 
 
16,6
7,2
186,1
 
 
 
18,9
9,6
182,5
 
 
 
20,5
10,8
166,5
 
 
 
22,2
12,3
137,1
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Comparaison entre villes et capitales[modifier | modifier le code]

Panneau de la mairie indiquant une température minimale absolue (non officielle) de -14 °C
Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(d/an)
Temperature
(°C/an)
Humidité
(%/an)
Brasília 2 368,3 1 477,4 0 21,4 65,8
São Joaquim 1 865,2 1 887,5 2,7 13,5 82,5
Florianópolis 1 981,8 1 768,7 0 20,9 80,4
Cambará do Sul NC 1 823,4 1,8 15,7 83,5
Lages 1 987 1 707,6 0,8 16,1 80
Caxias do Sul 2 012,1 1 802,7 0,9 16,8 78,1

Panorama[modifier | modifier le code]

Image panoramique
Vue panoramique d'un après-midi d'hiver enneigé, à la périphérie de São Joaquim en août 2010
Voir le fichier

Villes voisines[modifier | modifier le code]

São Joaquim est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. IBGE
  2. « São Joaquim, Santa Catarina - SC. Latitude 28° 17′ 38″ S. Longitude 49° 55′ 54″ W. Altitude e Área em Km2 Cidade Localizada na Região Região Sul do Brasil. Coordenadas Geográficas Município Brasileiro São Joaquim. », sur www.geografos.com.br (consulté le )
  3. (pt-BR) « São Joaquim - Santa Catarina - A Cidade mais fria do Brasil - EcoViagem », sur ecoviagem.com.br (consulté le )
  4. (pt-BR) « São Joaquim - Exponeve e a Estação Experimental da Epagri | Meus Roteiros de Viagem », sur www.meusroteirosdeviagem.com (consulté le )
  5. (pt) « Population des municipalités brésiliennes - Résultats du recensement 2010 », Institut brésilien de géographie et de statistiques (consulté le )
  6. « https://cidades.ibge.gov.br/brasil/sc/sao-joaquim/panorama », sur cidades.ibge.gov.br (consulté le )
  7. (pt) « MRG – Campos de Lages »
  8. (pt) « Mesorregião Serrana - Informações sobre as cidades desse grupo de municípios », sur www.cidade-brasil.com.br (consulté le )
  9. « Regiões Geográficas », sur www.ibge.gov.br (consulté le )
  10. a et b Systems Engineers: Moisés Almeida, Victor Leite, Irley Chaves e Leonardo Marra., « :: INMET - Instituto Nacional de Meteorologia :: », sur www.inmet.gov.br (consulté le )
  11. « Clima em São Joaquim: Tempo, Dados climatológicos e Temperatura São Joaquim - Climate-Data.org », sur pt.climate-data.org (consulté le )
  12. (pt-BR) « São Joaquim é a cidade que mais neva no Brasil, diz autor – CLMais | Correio Lageano », sur clmais.com.br (consulté le )
  13. (pt) « Dinâmica e padrões da precipitação de neve no Brasil »
  14. (pt) « Geada em pleno verão. Frente fria muda paisagem de SC com registro de 1,4°C »
  15. (pt) « Climatologia das geadas em Santa Catarina »
  16. (pt) « A precipitação da neve no Brasil Meridional »