Municipalité (Brésil)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Município (Brésil))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Município.
Carte des municipalités du Brésil

Au Brésil, une municipalité (município) est la plus petite division du pays, après les États. Elle possède seulement deux pouvoirs : exécutif (le prefeito, maire) et législatif (câmara de vereadores, conseil municipal). Elle appartient aussi à la fédération brésillienne ensemblement avec l'Union et les États.

Description[modifier | modifier le code]

Généralement, une municipalité est composé d'une ville et de ses dépendances rurales. On peut cependant également en rencontrer qui regroupent plusieurs centres urbains dans le même territoire municipal. Quand plusieurs villes se développent jusqu'à se toucher, on leur donne le nom de região metropolitana, en particulier pour les capitales d'État.

Compétences[modifier | modifier le code]

La municipalité gère directement les aspects pratiques de la vie de sa population, notamment l'urbanisme, les transports publics, les écoles primaires, l'assainissement, etc. En d'autres termes, la municipalité a la compétence de créer la législation locale, en représentant son autonomie législative.

Toutes les compétences des sujets que appartiennent à la fédération du Brésil sont disposées dans la Constitution de la République. Cette Constitution détermine qu'ils seront formellement symétriques. Cependant, selon Clèmerson Merlin Clève et Pedro Henrique Gallotti Kenicke, "la symétrie normative dans la fédération brésilienne égale les départements très différents dans le monde de la vie. Ainsi que, le statut constitutionnel des municipalités, par exemple, n'établit pas des différences formelles entre certaines villes industrielles du sud-est et une ville agricole du Nord. Cela rend difficile la gestion publique. Brésil, besoin une réorganisation territoriale que comprend ses asymétries de fait"[1].

Les divisions politiques de la municipalité, les districts (distritos) sont directement liés à l'administration du maire. Une municipalité est divisée en quartiers. Elles peuvent également présenter des sous-préfectures, décentralisant l'administration quotidienne. Dans tous les cas, le pouvoir exécutif revient exclusivement au maire (prefeito), qui peut cependant déléguer à des auxiliaires de son choix.

La municipalité ne possède pas de forces de police armées, seulement une guarda municipal, qui en général ne possède pas d'armes à feu.

Municipalités du Brésil[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, le Brésil possède 5 560 municipalités, repartis dans 26 États plus le District fédéral (DF).

  • la plus peuplée du Brésil est la municipalité de São Paulo, qui s'étend sur plus de 1 500 km2 et regroupe une population de 10 927 985 habitants (projection au ).
  • la plus étendue du Brésil est la municipalité d'Altamira, qui s'étend sur plus de 159 696 km2, dans l'État du Pará, soit deux fois la superficie du Portugal.
  • la plus petite est celle de Santa Cruz de Minas, avec moins de 3 km2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Fédéralism, Centralisation et Principe de la Symétrie », sur academia.edu, (consulté le 31 mars 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]