Ruslana Korshunova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ruslana Korshunova
Naissance
Almaty Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Nationalité Kazakhe
Décès (à 20 ans)
Manhattan, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Physique
Cheveux Châtains clairs
Yeux Bleus
Taille 1,74 m (5 9)
Carrière
Agence(s) Models 1

Ruslana Korshunova (en russe : Руслана Коршунова) (, Almaty, Kazakhstan (ex-URSS) – , New York, États-Unis) est un mannequin kazakh, décédée dans des conditions suspectes à l'approche de ses 21 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ruslana Korshunova est née à Almaty, dans la République socialiste soviétique kazakhe, de parents d'origine russe. Son père décède en 1992, Korshunova est alors âgée de cinq ans. Sa mère et son frère vivent en Kazakhstan. Elle parle couramment le russe, l'anglais et l'allemand.

Mannequinat[modifier | modifier le code]

Korshunova est découverte en 2003 quand le magazine All Asia publie un article à propos d'une association locale de la ville d'Almaty dont elle fait partie. Mise en avant par la photographie qui illustre l'article, la jeune Ruslana, âgée de quinze ans, attire l'attention de Debbie Jones travaillant pour l'agence Models 1, qui la retrouve et lui fait signer un contrat. Surnommée la « Rapunzel russe », elle est connue pour ses beaux cheveux longs et châtains qu'elle porte au début de sa carrière.

Elle pose en couverture des magazines Vogue (Pologne, Russie), Elle (France), Glamour et défile pour Marc Jacobs, Jill Stuart, Kenzo ou encore Jason Wu. Elle participe également aux campagnes publicitaires de Blugirl par Blumarine, BCBG, Clarins, Dior, Lacoste, DKNY, Ghost, Kenzo, Marithé & François Girbaud, Max Studio, Moschino, Old England, Pantene Always Smooth, Paul Smith, Lunasol et Vera Wang lingerie.

Elle a également été l'égérie du parfum Nina de Nina Ricci.

Disparition[modifier | modifier le code]

Le 28 juin 2008 vers 14h30, Korshunova décède après avoir chuté du balcon de son appartement au 9e étage du 130 Water Street dans le Financial District de Manhattan. Les forces de police présentes constatent l'absence de signes de lutte dans l'appartement et concluent au suicide.

Depuis plusieurs mois, Ruslana postait des messages inhabituels sur son blog :

  • « Maintenant, je ne sais pas si c'était de l'amour réel... Je pense être sûre... Qu'il existe quelque part... Peut-être à proximité... Ou peut-être... », le 6 avril 2008
  • « Je me suis perdue... Vais-je me retrouver enfin ? », le 20 mars 2008
  • « La vie est très fragile, et la mienne pourrait être facilement ruinée », le 18 mars 2008
  • « Aimer sans retour est très dur, douloureux », le 18 mars 2008
  • « Mon rêve est de voler. Oh, mon arc en ciel est trop haut », le 7 mars 2008

Une de ses amies explique que Ruslana revenait d'une séance photo à Paris, qu'elle semblait « au sommet du monde » et n'avait aucune raison apparente de mettre fin à ses jours. Son ex-petit ami, Artem Perchenok, déclare l'avoir déposée à son appartement plusieurs heures avant sa mort, après avoir vu ensemble le film Ghost[1].

Bien que la mort de Korshunova soit officiellement considérée par la police comme un suicide, la presse évoque la possibilité d'un assassinat mafieux. Une agence de prostitution aurait harcelé et menacé le jeune mannequin, ce qui l'a peut-être conduit à se suicider. Elle aurait également fait partie d'une secte.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]