Viaduc des Arts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Viaduc des Arts
Fin du viaduc des Arts (angle avenue Daumesnil et rue de Rambouillet).
Fin du viaduc des Arts (angle avenue Daumesnil et rue de Rambouillet).
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Paris
Commune Paris
Coordonnées géographiques 48° 50′ 45″ N, 2° 22′ 40″ E
Caractéristiques techniques
Longueur 1 222 m
Construction
Inauguration 1859
Ingénieur(s) Émile Vuigner
Albert Bassompierre-Sewrin
Géolocalisation sur la carte : 12e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 12e arrondissement de Paris)
Viaduc des Arts
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Viaduc des Arts

Le viaduc des Arts désigne un ensemble d’ateliers des métiers d’art regroupés dans une construction unique à Paris (dans le 12e arrondissement) qu’était l’ancien viaduc de Paris construit en 1859, par les concepteurs Émile Vuigner et Albert Bassompierre-Sewrin, pour soutenir la voie de chemin de fer de la ligne de Vincennes, reliant l'ancienne gare de Paris-Bastille située place de la Bastille à Vincennes, le long de l’actuelle avenue Daumesnil.

Historique[modifier | modifier le code]

La gare de Vincennes, place de la Bastille (fin XIXe siècle).
Train sur le viaduc au niveau de l'avenue Ledru Rollin (fin XIXe siècle).

En 1990, la mairie de Paris décide de réhabiliter le lieu laissé à l’abandon depuis plusieurs décennies, en rénovant chacune des voûtes du viaduc de la ligne de Vincennes afin de les transformer en un nouveau conservatoire parisien de l’artisanat d’art. Le viaduc, fait de briques roses et de pierres de taille, est restauré par la SEMAEST[1] (une des sociétés d'économie mixte de Paris) avec le concours de l’architecte Patrick Berger qui clôt chacune des voûtes par de grandes verrières cintrées de bois clair[2]. Au-dessus, en lieu et place de l’ancienne voie de chemin de fer, se déroule une promenade plantée, faisant partie de la coulée verte qui relie la place de la Bastille au Bois de Vincennes. L’aménagement du viaduc des arts se termine en 1994 et permet l’implantation des différents ateliers, adossés maintenant au faubourg Saint-Antoine, haut-lieu historique de l’artisanat mobilier français.

Chaque voûte accueille un atelier ou un magasin d'art ouvert sur la rue et propose aux passants de découvrir plus de cinquante artisans d’art et des créateurs originaux. Rapidement, les Parisiens adoptèrent cette ancienne friche ferroviaire pour en faire un lieu privilégié des flâneries de fin de semaine.

Liste partielle des ateliers d'art[modifier | modifier le code]

  • Atelier Le TallecDécoration sur porcelaine peinte à la main (1994-2015)
  • Atelier Maurice Dupont – Création, restauration, fabrication d'instruments à cordes et d'accessoires liés à la pratique de la musique
  • Silka Design Tzuri GuetaCréation et fabrication de bijoux en textile et silicone
  • Ateliers du Temps Passé – Restauration de tableaux et d'objets d'art polychromes
  • Aurélie CherellCréation de mode féminine en prêt-à-porter et en sur mesure ainsi que des robes de mariée
  • Créations Cherif – Création et réalisation de design contemporain
  • Atelier Michel Fey – Gainerie d'ameublement et dorure sur cuir
  • Tissus Malhia Kent – Création et fabrication de tissus pour la haute couture internationale
  • Aisthesis – Ébénisterie d'art, fabrication et restauration de mobilier et objets d'art. Spécialiste du galuchat
  • Atelier Guigue Locca – Restauration et création de meubles et objets peints
  • Le Bonheur des Dames - Création et fabrication d'ouvrages de broderie (jusqu'en 2013)
  • Mon Lit et Moi – Création et fabrication de literies. Spécialiste du matelas en laine à l'ancienne[3]
  • Verrerie de l'Opéra – Création d'objets contemporains en verre soufflé
  • Roger Lanne Luthier – Création et restauration de violons et violoncelles
  • Atelier du cuivre et l'argent – Orfèvrerie, dinanderie
  • Le Prince du Sud – Création et fabrication d'objets en passementerie
  • Matières – Peinture décorative en trompe-l'œil et ferronnerie d'art
  • Parasolerie Heurtault – Création, restauration, location de parapluies, parasols et ombrelles
  • PleyelRestauration des pianos français Pleyel, Érard et Gaveau

Accès[modifier | modifier le code]

Le viaduc des Arts est accessible par :

  • Les lignes de bus (BUS) RATP 20 29 57 desservent différents points du Viaduc des Arts, mais il est toutefois à noter que la ligne (BUS) RATP 29 le longe sur l'ensemble de sa longueur.
  • Les lignes de métro (M)(1)(5)(8) à la station Bastille, les lignes de métro (M)(1)(14) à la station Gare de Lyon et (M)(8) à la station Montgallet.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Viaduc des Arts (12e) », sur www.semaest.fr (consulté le 13 février 2021)
  2. « Le viaduc des arts, Paris - Patrick Berger architecte, Paris », sur patrickberger.fr (consulté le 13 février 2021)
  3. « Les 8 étapes de fabrication d'un matelas - mon lit et moi », sur MLM (consulté le 11 septembre 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]