Rue d'Annam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

20e arrt
Rue d'Annam
Image illustrative de l’article Rue d'Annam
Rue d'Annam vue en direction de la rue du Retrait.
Situation
Arrondissement 20e
Quartier Père-Lachaise
Début 13, rue Villiers-de-l'Isle-Adam et rue de la Bidassoa
Fin 7, rue du Retrait
Morphologie
Longueur 315 m
Largeur m
Historique
Création Fin XVIIIe siècle
Dénomination
Ancien nom Sentier des Partants
Chemin des Carrières
Géocodification
Ville de Paris 0336
DGI 0355
Géolocalisation sur la carte : 20e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 20e arrondissement de Paris)
Rue d'Annam
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue d'Annam
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue d'Annam est une voie située dans le quartier du Père-Lachaise du 20e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue d'Annam est desservie par les lignes (M)(3)(3bis) à la station Gambetta, ainsi qu'à proximité par les lignes de bus (BUS)RATP2660616996102.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom de l'Annam, partie de l'ex-Union française située en Asie, devenue une partie du territoire du Viêt Nam, comme de nombreuses voies de cette zone qui ont pris des noms de pays asiatiques[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Ancienne voie de la commune de Belleville connue en 1812 sous le nom de « sentier des Partants » et « chemin des Carrières », en partie, elle est intégrée par la voirie de Paris par décret du et prend son nom actuel par un arrêté du [2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Le bâtiment du 1 à 17 rue d'Annam, qui date de 1905, fait partie de la célèbre fondation Lebaudy, du nom de sa créatrice. Un général de la résistance française[Lequel ?] y a vécu pendant la Seconde Guerre mondiale.

La rue a été le lieu de tournage de la scène finale du film Du rififi chez les hommes (1955) de Jules Dassin[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il existe à proximité la rue de la Chine, la rue du Japon, la rue du Cambodge.
  2. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997, etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117), p. 92.
  3. « Du rififi chez les homme », sur www.lieuxtournage.fr (consulté le )