Rue de la Bidassoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

20e arrt
Rue de la Bidassoa
Image illustrative de l’article Rue de la Bidassoa
Rue de la Bidassoa.
Situation
Arrondissement 20e
Quartier Père-Lachaise
Début 53, avenue Gambetta et 2, place Martin-Nadaud
Fin 11, rue Sorbier
Morphologie
Longueur 463 m
Largeur 10 m
Historique
Création XVIIIe siècle et 1876
Dénomination
Ancien nom Rue des Champs
Rue des Prairies
Rue Latérale
Géocodification
Ville de Paris 0965
DGI 0954
Géolocalisation sur la carte : 20e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 20e arrondissement de Paris)
Rue de la Bidassoa
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de la Bidassoa
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de la Bidassoa est une voie située dans le quartier du Père-Lachaise du 20e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue de la Bidassoa est desservie par les lignes (M)(3)(3bis) à la station Gambetta, ainsi que par les lignes de bus (BUS) RATP 26 60 61 64 69 96 101 355.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte ce nom en référence à la rivière franco-espagnole de la Bidassoa en raison de la proximité de la rue des Pyrénées[1]. C'est dans une île formée par cette rivière, l'île des Faisans, que fut signé en 1659 le traité des Pyrénées qui mit fin aux hostilités entre la France et l'Espagne par le mariage de Louis XIV et de la fille de Philippe IV, Marie-Thérèse, infante d'Espagne.

Historique[modifier | modifier le code]

La partie située entre les actuelles avenue Gambetta et rue Villiers-de-l'Isle-Adam, connue sous le nom de « rue des Champs », comme ancienne voie de la commune de Charonne, est classée dans la voirie parisienne en vertu du décret du avant de devenir une section de la « rue des Prairies » puis de prendre la dénomination de « rue de la Bidassoa » par un arrêté du .

Par décret du , une voie est ouverte entre les rues Villiers-de-l'Isle-Adam et Sorbier sous le nom de « rue Latérale ». Cette voie est réunie à la précédente sous le nom de « rue de la Bidassoa » par un arrêté du .

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]