Rubus pinnatus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rubus pinnatus
Description de cette image, également commentée ci-après
Rubus pinnatus
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Genre Rubus

Espèce

Rubus pinnatus
Willd., 1799

Synonymes

Classification phylogénétique

Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Rosales
Famille Rosaceae

Rubus pinnatus est un arbuste grimpant de la famille des Rosaceae. Il pousse en Afrique.

Description[modifier | modifier le code]

Rubus pinnatus est un arbuste sarmenteux qui peut mesurer entre 1,5 et 10 mètres de hauteur.

On le retrouve en bordure des forêts tropicales des hautes terres, dans les forêts marécageuses, les bosquets humides ainsi que les berges de rivières[1]. Les pays dans lesquels il croit sont notamment l’Afrique du Sud, l’Ethiopie, l’Ouganda, la Tanzanie[2].

Les branches sont nombreuses et très longues. Lorsqu’elles redescendent sur le sol elles se marcottent, c'est-à-dire qu'elles produisent des racines qui engendrent d'autres plantes[3]. Les branches, panicules et pétioles sont finement tortueux.

Les feuilles sont pennées avec de 5 à 9 folioles dentelées, vertes et glabres sur les deux faces. Très petits pétioles ovales. La foliole terminale est plus large.

La tige est arrondie et légèrement oblique. Les plus jeunes sont recouvertes de poils semblables aux toiles d’araignée. Les plus vieilles sont généralement nues.

Les feuilles mesurent de 7 à 15 cm de long. Les folioles entre 2 et 7 cm de long sur 1 à 5 cm de large[4].

La propagation s’effectue par semis de graines et bouturage[5].

Nomenclature[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite en 1799 par Carl Ludwig Willdenow[6].

L'épithète spécifique pinnatus (adjectif latin qui signifie « penné ») a été ultérieurement attribuée à une autre espèce de Rubus par David Don ; ce dernier n'a toutefois lui-même pas reconnu ce nom et a décrit cette autre espèce sous le nom de Rubus distans quelques pages plus loin[7].

Utilisations[modifier | modifier le code]

D’un point de vue médicinal, son utilisation est la suivante :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]