Bosquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bosquet de bouleaux
Bosquet près de Radziejowice, en Pologne.

Un bosquet est un boisement de petite étendue. Pour l'Inventaire forestier national français, la surface d'un bosquet est comprise entre 5 et 50 ares, ce qui distingue ce petit bois du moyen bois (boqueteau avec une surface comprise entre 50 ares et 4 hectares) ou à un grand bois (forêt de surface supérieure à 4 ha)[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Un bosquet se distingue d'un taillis par l'absence de sous-bois arbustif ou herbacé[réf. souhaitée] ; et d'un verger qui est composé d'arbres plantés et cultivés pour leurs fruits.

Dans l'Antiquité, il existait des bosquets sacrés consacrés à une divinité, tels que le jardin des oliviers de Gethsémani.

Le terme vient probablement de l'occitan bosquet, « petit bois », de bòsc, « bois ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Métailié, Antoine Da Lage, Dictionnaire de biogéographie végétale, CNRS éditions, , p. 37.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :