Global Invasive Species Database

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Global Invasive Species Database ou GISD (littéralement depuis l'anglais : base de données mondiale des espèces envahissantes) est une base de référence libre sur internet concernant les espèces exotiques modifiant la biodiversité originelle d'une région à la suite de leur introduction. La GISD vise à augmenter la conscience publique sur le sujet des espèces envahissantes et faciliter une prévention efficace en diffusant des informations spécialisées. Cette base concerne les animaux comme les micro-organismes et les plantes. Cette base est en anglais et une base en japonais est actuellement en développement.

Partenaires[modifier | modifier le code]

La base de données est administrée par l'ISSG du comité sur la survivance des espèces de l'UICN. Le projet a été développé entre 1998 et 2000 comme partie de l'initiative globale sur les espèces envahissantes menées par le GISP et est soutenu à travers divers accords de partenariat par le National Biological Information Infrastructure, Manaaki Whenua-Landcare Research, le Critical Ecosystem Partnership Fund et l'université d'Auckland et divers autres fonds spécialisés dans la protection de l'environnement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Cette page a été produite à partir de la page d'information du site GISD

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]