Roue allemande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Numéro de roue allemande présenté au programme du spectacle du cirque Arlette Gruss en 2013.

Une roue allemande est un accessoire de gymnastique circulaire auquel l'artiste s'accroche à l'aide de ses pieds et de ses mains. Cet objet est proche de la roue Cyr, à la différence près que la roue allemande possède deux anneaux[1].

Cette roue a été inventée par l'Allemand Otto Feick (en). Il déposa un brevet en 1925. Le nom allemand est "Rhönrad"[2], par référence à la region montagneuse ou l'inventeur a vécu.

La discipline a été présentée aux Jeux olympiques d'été de 1936 sans faire partie de la compétition. Les 13ème championnats du monde ont eu lieu en 2018 à Macolin en Suisse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Roue allemande », sur agences-artistiques.com (consulté le 30 mars 2016)
  2. « Karambolage Le Rhönrad / Les langues parlées en Belgique », sur arte.tv, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :