Funambule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Funambulisme)
Funambulisme.

Le funambule est un artiste de cirque, héritier des danseurs de corde des XVIIIe et XIXe siècles.

Pratiques[modifier | modifier le code]

Un funambule se déplace sur un fil tendu à une certaine hauteur du sol. Pour éviter de chuter, il se munit d'un balancier qui a généralement une forme courbe. Ainsi, le barycentre de l'ensemble funambule-balancier s'en trouve légèrement abaissé. L'utilisation du balancier augmente surtout le moment d'inertie, ce qui diminue l'amplitude des oscillations dues aux mouvements du bassin. Parfois, cet effet est augmenté par des palettes aérodynamiques : plumes…

Le fil-de-fériste, contrairement au funambule, évolue sur un fil d'une hauteur maximale de 3 mètres (généralement une hauteur d'homme) au-dessus du sol. Le jultagi en est la forme coréenne traditionnelle. Quant au slackline, il s'agit d'une pratique sportive.

Funambules célèbres[modifier | modifier le code]

Maria Spelterini traversant les gorges du Niagara en 1876.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Funambule de Jean Genet, dédié à son ami Abdallah Bentaga.
  • Soltino, nouvelle d'Antoine Bello tirée du recueil Les Funambules qui raconte l'histoire d'un équilibriste qui tend son fil de plus en plus haut.
  • Highline, nouvelle pour adolescents de Charlotte Erlih racontant la traversée d'un funambule entre deux gratte-ciel parisiens.
  • Le Funambule de Jean-Louis Vassallucci, recueil de poésies, Éditions Syracuse (2008)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de personne du catalogue général de la BnF.
  2. « Le funambule D'Jelmako, vue d'hier », La Vie corrézienne du , p. 24.
  3. « Ambérieu-en-Bugey. Adieu au funambule Louis Bouvard », sur leprogres.fr (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]