Rosier des champs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rosa arvensis)

Rosa arvensis

Le rosier des champs, rosier rampant ou églantier des champs (Rosa arvensis) est un rosier appartenant à la section des Synstylae. C'est un arbuste à feuilles caduques et à floraison non remontante. Il pousse dans les bois et les haies notamment en Europe occidentale et en Turquie.

Description[modifier | modifier le code]

Caractéristiques[1][modifier | modifier le code]

  • Tiges couvertes d'aiguillons recourbés en crochets, pourpres la première année, feuillues d'un vert mat ensuite, qui traînent au sol et marcottent (s'enracinent).
  • Organes reproducteurs
  • Graine
  • Habitat et répartition
    • Habitat type : fourrés arbustifs médioeuropéens, planitiaires-montagnards, méso à eutrophiles
    • Aire de répartition : européen. Cultivé officiellement depuis 1750, peut-être depuis beaucoup plus longtemps.

Hybrides[modifier | modifier le code]

rosier des champs

Il y en a eu jusqu'à environ 50 espèces qui ont presque toutes disparu. Il en reste trois, tous très vigoureux :

  • 'Splendens', ou 'Myrrh-Scented Rose', ou 'Ayrshire Splendens' qui, palissé, monte à 5 mètres, aux fleurs en coupe d'un blanc ivoire bordé de carmin, remarquables par leur odeur de myrrhe, découverte en 1776 dans un jardin près d'Ayr.
  • 'Venusta pendula', blanc, sans odeur,
  • Rosa arvensis ayrshirea une forme semi-double qui aurait disparu
  • 'Bennet's Seedling' (Rosa thoresbyana) aux gros bouquets de fleurs semi-doubles roses au parfum de myrrhe[2].

Culture[modifier | modifier le code]

Les fleurs en bouquets sont blanches, parfumées et nombreuses. Ce rosier supporte la mi-ombre. On ne doit pas le tailler car les branches mortes servent de tuteur aux nouvelles tiges[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. D'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.
  2. Charlotte Testu, Les Roses anciennes, La maison rustique, Flammarion, (ISBN 2-7066-0139-6)
  3. Marie-Thérèse Haudebourg, Roses Jardins, 1995-1998, Hachette, p. 241

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références externes[modifier | modifier le code]