Rosier des champs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rosa arvensis)

Rosa arvensis

Le rosier des champs, rosier rampant ou églantier des champs (Rosa arvensis)[1] est une espèce de rosiers appartenant à la section des Synstylae. C'est un arbuste à feuilles caduques et à floraison non remontante. Il pousse dans les bois et les haies notamment en Europe occidentale et en Turquie.

Description[modifier | modifier le code]

Source : Baseflor 2004[2].

  • Tiges couvertes d'aiguillons recourbés en crochets, pourpres la première année, feuillues d'un vert mat ensuite, qui traînent au sol et marcottent (s'enracinent).
  • Organes reproducteurs
  • Graine
  • Habitat et répartition
    • Habitat type : fourrés arbustifs médioeuropéens, planitiaires-montagnards, méso à eutrophiles
    • Aire de répartition : européen. Cultivé officiellement depuis 1750, peut-être depuis beaucoup plus longtemps.

Hybrides[modifier | modifier le code]

rosier des champs

Il y en a eu jusqu'à environ 50 variétés qui ont presque toutes disparu. Il en reste trois, tous très vigoureux :

  • 'Splendens', ou 'Myrrh-Scented Rose', ou 'Ayrshire Splendens' qui, palissé, monte à 5 mètres, aux fleurs en coupe d'un blanc ivoire bordé de carmin, remarquables par leur odeur de myrrhe, découverte en 1776 dans un jardin près d'Ayr.
  • 'Venusta pendula', blanc, sans odeur,
  • Rosa arvensis ayrshirea une forme semi-double qui aurait disparu
  • 'Bennet's Seedling' (Rosa thoresbyana) aux gros bouquets de fleurs semi-doubles roses au parfum de myrrhe[3].

Culture[modifier | modifier le code]

Les fleurs en bouquets sont blanches, parfumées et nombreuses. Ce rosier supporte la mi-ombre. On ne doit pas le tailler car les branches mortes servent de tuteur aux nouvelles tiges[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Rosa arvensis Huds. », sur tela-botanica.org (consulté le ).
  2. Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.
  3. Charlotte Testu, Les Roses anciennes, La maison rustique, Flammarion, (ISBN 2-7066-0139-6)
  4. Marie-Thérèse Haudebourg, Roses Jardins, 1995-1998, Hachette, p. 241

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références externes[modifier | modifier le code]