Ron Estes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ron Estes
Illustration.
Ron Estes en 2017.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(4 ans, 2 mois et 6 jours)
Élection
Réélection 6 novembre 2018
3 novembre 2020
Circonscription 4e district du Kansas
Législature 115e, 116e et 117e
Prédécesseur Mike Pompeo
39e trésorier du Kansas

(6 ans, 3 mois et 2 jours)
Gouverneur Sam Brownback
Prédécesseur Dennis McKinney
Successeur Jake LaTurner
Biographie
Nom de naissance Ronald Gene Estes
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Topeka (Kansas, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université technologique du Tennessee

Ron Estes, né le à Topeka, est un homme politique américain, membre du Parti républicain et élu du Kansas à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et études[modifier | modifier le code]

Ron Estes est originaire de Topeka, capitale du Kansas, et passe son adolescence dans le Tennessee. Il est diplômé d'un bachelor en ingénierie civile et d'un master en administration des affaires de l'université technologique du Tennessee[1].

Il a trois enfants avec sa femme Susan[1].

Trésorier du comté de Sedgwick puis du Kansas[modifier | modifier le code]

Ron Estes est élu trésorier du comté de Sedgwick en 2004 puis réélu en 2008[1],[2]. En 2010, il est candidat au poste de trésorier du Kansas face au démocrate sortant, Dennis McKinney, nommé par la gouverneur Kathleen Sebelius l'année précédente après la démission de la républicaine Lynn Jenkins[2]. Estes est élu avec près de 59 % des voix[3]. Il est facilement réélu en 2014 face à la démocrate Carmen Alldritt[4].

Représentant des États-Unis[modifier | modifier le code]

En 2017, Ron Estes se présente à la succession de Mike Pompeo à la Chambre des représentants des États-Unis, lorsque celui-ci est nommé directeur de la CIA. Au premier tour de la convention républicaine, il réunit 58 voix sur 126, devançant notamment Alan Cobb, membre de l'équipe de campagne de Donald Trump, et l'ancien représentant Todd Tiahrt. Au second tour, il remporte 66 voix face à Cobb[5]. Dans le 4e district du Kansas, où Trump a devancé Hillary Clinton de 27 points l'année précédente (60 % des voix contre 33 %), Estes est considéré comme largement favori. Cependant, un sondage ne lui donne que quelques points d'avance sur le démocrate James Thompson, qui tente de le lier au gouverneur Sam Brownback, impopulaire. Le Parti républicain investit alors dans cette circonscription pourtant réputée sûre. Le , Estes est élu représentant avec 53 % des suffrages[6],[7].

Lors des élections de 2018, il remporte la primaire républicaine avec 81 % des voix devant un autre Ron Estes[8], puis est réélu avec 60 % des suffrages en battant à nouveau James Thompson[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Deb Gruver, « County Treasurer Estes to run for same office at state level », sur kansas.com, (consulté le 12 avril 2017).
  2. a et b (en) Theo Hayes, « McKinney, Estes facing off Tuesday in Kansas state treasurer’s race », sur ljworld.com, (consulté le 12 avril 2017).
  3. (en) « Kansas », Election Resultats 2010, sur nytimes.com (consulté le 12 avril 2017).
  4. (en) The Associated Press, « Republican Ron Estes wins 2nd term as Kansas state treasurer », sur ksn.com, (consulté le 12 avril 2017).
  5. (en) Dion Lefler, « Estes wins GOP nomination for Pompeo seat », sur kansas.com, (consulté le 12 avril 2017).
  6. (en) John Eligon et Jonathan Martin, « Ron Estes, a Republican, Survives Tight House Race to Win Kansas Seat », sur nytimes.com, (consulté le 12 avril 2017).
  7. (en) Cathleen Decker, « Republicans win special House election in Kansas after embarrassing red-state scare », sur chicagotribune.com, (consulté le 12 avril 2017).
  8. (en) Lee Harris et Michael Pyskaty, « Voters see double in Kansas congressional race: Ron Estes faces off against Ron Estes », sur abcnews.go.com, ABC News, (consulté le 14 juin 2020).
  9. (en) Nadya Faulx et Stephan Bisaha, « Estes Wins Re-Election In 4th Congressional District Over Thompson », sur kmuw.org, KNUW, (consulté le 14 juin 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]