Roger Willemsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Roger Willemsen
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Père
Ernst Willemsen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Franz Willemsen (d) (oncle paternel)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinction
signature de Roger Willemsen
Signature

Roger Willemsen, né le à Bonn et mort le à Wentorf bei Hamburg, est un écrivain, journaliste et animateur de télévision allemand[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Traduits en français
  • Rencontres (titre original : Gute Tage: Begegnungen mit Menschen und Orten), traduit de l'allemand par Olivier Mannoni, 2007[2]
Traduits en anglais
  • An Afghan journey, traduit de l'allemand par Stefan Tobler, Haus, 2007[3],[4]
En allemand
  • Deutschlandreise, Eichborn, 2002[5]
  • Der Knacks, Fischer, 2008[6],[7]
  • Robert Musil, Piper, 1985[8]
  • Das Existenzrecht der Dichtung: zur Rekonstruktion einer systematischen Literaturtheorie im Werk Robert Musils, Fink, 1984[9]
  • Hier spricht Guantánamo Paroles de Guantanamo – interviews d'anciens prisonniers de Guantanamo, Affoltern am Albis 2006[10],

Prix[modifier | modifier le code]

  • 1992 : « Das Goldene Kabel »
  • 1992 : « Bayerischer Fernsehpreis » (Prix de la télévision de Bavière)
  • 1993 : « Adolf-Grimme-Preis » (Prix Adolf-Grimme)
  • 2009 : « Rinke-Preis » pour Der Knacks[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]