Roger Ouvrard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ouvrard.
Roger Ouvrard
Roger Ouvrard (novembre 2015)
Roger Ouvrard (novembre 2015)
Fonctions
Maire d'Argenteuil

(5 ans et 9 mois)
Prédécesseur Robert Montdargent (PCF)
Successeur Georges Mothron (RPR)
Conseiller général du Canton d'Argenteuil-Ouest

(13 ans et 5 jours)
Successeur Alain Leikine (PS)
Maire-adjoint d'Argenteuil

(36 ans, 3 mois et 3 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Levallois-Perret (Seine)
Date de décès (à 84 ans)
Nationalité Française
Parti politique Parti communiste français
Conjoint Colette Ouvrard
Enfants Frédéric et Aurélien
Entourage Club Olympique Municipal d'Argenteuil
Profession Ajusteur
Résidence Argenteuil

Roger Ouvrard est un sportif et un homme politique français né le à Levallois (Seine) et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger Ouvrard est né le 4 novembre 1932 à Levallois.

Ajusteur de formation[1] il commence sa vie publique à Argenteuil comme militant associatif dans les domaines du sport, de la jeunesse (directeur de centre de vacances) et de l'éducation populaire (président de la « Maison des jeunes et de la culture » d'Argenteuil).

Marié en 1965 avec Colette, Roger Ouvrard a deux fils, Frédéric et Aurélien.

En décembre 2016, le maire d'Argenteuil Georges Mothron décide de donner son nom à la future halle des sports de la ville.

Roger Ouvrard meurt le 8 janvier 2017 à l'âge de 84 ans[2].

Carrière sportive et associative[modifier | modifier le code]

Roger Ouvrard commence sa carrière sportive comme coureur (400 mètres et cross) puis entraineur de la section d'athlétisme du Club olympique municipal d'Argenteuil (C.O.M.A.).

Il est à plusieurs reprises qualifié en équipe de France de la Fédération sportive et gymnique du travail (F.S.G.T.) avant d'en être un dirigeant national. Il participe ensuite à des courses de très longue durée et des raids humanitaires.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Mandats municipaux[modifier | modifier le code]

Roger Ouvrard, proche de Victor Dupouy, est élu à 27 ans au conseil municipal d'Argenteuil où il siège de 1959 à 2001. Au cours de ces mandats successifs, il est maire-adjoint aux sports dès 1959 puis premier adjoint avant d'accéder au rang de premier magistrat.

Il est élu maire d'Argenteuil au second tour des élections municipales de 1995 sur une liste d'union opposant les communistes locaux, les socialistes - dont Manuel Valls - et des représentants du monde associatif[3] au maire sortant, communiste "refondateur", Robert Montdargent[4].

Il s'efforce de redresser une situation financière difficile[5] héritée de son prédécesseur[6] et se représente en 2001[7]. Battu par Georges Mothron (51,1 %) candidat du RPR déjà député d'Argenteuil[8] il met alors fin à 42 ans de carrière municipale.

Mandats départementaux[modifier | modifier le code]

Roger Ouvrard siège 13 ans au conseil général du Val-d'Oise (canton d'Argenteuil-ouest) du 17 mars 1985 au 22 mars 1998.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Roger Ouvrard est :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]