Rochester New York FC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rochester Rhinos)
Rochester New York FC
Logo du Rochester New York FC
Généralités
Nom complet Rochester New York Football Club
Surnoms Rhinos
Noms précédents Rochester Raging Rhinos
(1996-2008)
Rochester Rhinos
(2009-2021)
Fondation 1996
Statut professionnel 1996-2017 puis depuis 2022
Couleurs Vert, noir et blanc
Stade John L. DiMarco Field
(1 500 places)
Championnat actuel MLS Next Pro
Propriétaire David et Wendy Dworkin
Jamie Vardy
Président Pat Ercoli
Entraîneur Bruno Baltazar
Site web rnyfc.com/
Palmarès principal
National[1] A-League (3)
United Soccer League (1)
US Open Cup (1)

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
MLS Next Pro 2022
0

Le Rochester New York FC, anciennement Rhinos de Rochester (en anglais : Rochester Rhinos), est une franchise de soccer professionnel basée à Rochester, dans l'État de New York, fondée en 1996. Après avoir connu du succès dans les ligues inférieures tout au long de son histoire, remportant la Coupe des États-Unis en 1999 au passage, les Rhinos suspendent leurs activités de 2018 à 2021 avant de retrouver les terrains en MLS Next Pro, avec une toute nouvelle identité, à compter de 2022.

Historique[modifier | modifier le code]

Repères historiques[modifier | modifier le code]

  • 1996 : fondation du club sous le nom des Rochester Raging Rhinos
  • 2008 : le club est renommé Rochester Rhinos
  • 2021 : le club est renommé Rochester New York FC

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Raging Rhinos de Rochester est fondée en 1996 et intègrent la A-League. Lors de leur première saison, la franchise réalise une très bonne saison mais perd la finale du championnat face aux Sounders de Seattle (défaite 2-0). Et aussi, les Rhinos perd la finale de la coupe des États-Unis de 1996, face au D.C. United (défaite 3-0).

En 1998, la franchise remporte leur premier titre de champion de A-League face au Thunder du Minnesota (victoire 3-1). Puis, en 1999, les Rhinos remportent la coupe des États-Unis, lors d'une victoire 2-0 face aux Rapids du Colorado, devenant ainsi la première franchise qui n'évolue pas en MLS à remporter le trophée depuis la création de la MLS[2],[3]. Puis, la franchise remportent deux autres titres de A-League en 2000 et 2001.

En , les Rhinos déménage dans leur nouveau stade entièrement dédié au soccer, le PAETEC Park d'une capacité de 13 768 places. La franchise de Rochester avait été mentionné comme un candidat à l'expansion de la MLS en raison du succès de leur franchise avec une affluence moyenne de 10 000 personnes par rencontre[4],[5]. En 2006, Don Garber a déclaré: « À un moment donné, nous voulons trouver une façon d'avoir une équipe MLS à Rochester. » Cependant, les Rhinos ont vu leur affluence et leurs finances diminuer, et la ville n'est plus envisagée par la MLS.

En 2008, la franchise est placée en faillite, leur stade est repris par la municipalité de Rochester, puis le l'équipe est rachetée par l'homme d'affaires Rob Clark qui renomme la franchise en Rhinos de Rochester, en retirant Raging[6]. En 2011, la franchise rejoint un nouveau championnat la USL Pro.

Le , la franchise devient affiliée au Revolution de la Nouvelle-Angleterre, formation de MLS[7],[8].

En , la Ligue reprend la propriété de la franchise qui appartenez à la famille Clark, citant la révocation du bail du Rochester Rhinos Stadium par la ville de Rochester[9]. La Ligue prend en charge la franchise jusqu'à ce qu'il sera vendu à un nouveau groupe de propriétaire[10]. David et Wendy Dworkin, propriétaires minoritaires de franchise de basket des Kings de Sacramento, sont annoncés comme les nouveaux propriétaires plus tard dans le mois[11].

Le , ils sont officiellement annoncés comme les nouveaux propriétaires de la franchise[12]. Puis, le , les Rhinos ont annoncé qu'ils seraient en hiatus pour la saison 2018[13].

Le , Jamie Vardy est annoncé comme copropriétaire de la franchise[14]. Quelques mois plus tard, le , les Rhinos de Rochester font place au Rochester New York FC, une nouvelle identité afin de préparer au retour de l'équipe sur les terrains en 2022[15]. C'est le que Rochester devient finalement le premier club indépendant à la Major League Soccer à intégrer la MLS Next Pro à compter de 2022[16].

Section féminine[modifier | modifier le code]

La franchise est achetée en 2005 à Jill McCabe, puis est vendue à Doug Miller en 2008. La section féminine de Rochester n'a jamais vraiment brillé en W-League, la meilleure performance est une 4e place de la Northern Division en 2007.

Palmarès et records[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions nationales
  • A-League (3) :
    • Vainqueur : 1998, 2000 et 2001.
    • Vainqueur de la saison régulière : 1998 et 1999.
  • USSF Division 2 :
    • Vainqueur de la saison régulière : 2010.
  • United Soccer League (1) :
    • Vainqueur : 2015.
    • Vainqueur de la saison régulière : 2015.
  • Conférence Est de USL (1) :
    • Vainqueur : 2015.
  • US Open Cup (1) :

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Saison Niv. Saison régulière Position Séries éliminatoires US Open Cup Affl. moy.
saison régulière
Affl. moy.
séries éliminat.
M V N D BP BC Pts Conf. Ligue
1996 2 27 14 - 13 44 42 36 - 4e Finaliste Finale 9 991 14 806
1997 2 28 14 - 14 56 47 42 2e 9e Demi-finale de division Premier tour 10 677 5 160
1998 2 28 24 - 4 72 15 70 1er 1er Champion Troisième tour 11 499 9 797
1999 2 28 22 - 6 47 30 92 1er 1er Finaliste Champion 11 551 8 111
2000 2 28 20 1 7 42 25 75 2e 7e Champion Troisième tour 11 628 8 769
2001 2 26 16 4 6 43 27 74 2e 3e Champion Deuxième tour 10 789 7 150
2002 2 28 19 3 6 46 16 89 1er 4e Finale de conférence Troisième tour 10 008 10 258
2003 2 28 15 6 7 55 36 51 2e 5e Finale de conférence Quatrième tour 10 169 9 178
2004 2 28 15 3 10 36 32 48 4e 5e Demi-finale de conférence Quart de finale 10 200 7 124
2005 2 28 15 6 7 45 27 51 - 2e Demi-finale Quart de finale 9 791 6 195
2006 2 28 13 11 4 34 21 50 - 2e Finaliste Quatrième tour 10 110 9 293
2007 2 28 12 6 10 39 36 42 - 5e Quart de finale Troisième tour 9 705 4 294
2008 2 30 11 9 10 35 32 41 - 4e Demi-finale Troisième tour 8 243 6 962
2009 2 30 11 9 10 34 32 43 - 6e Quart de finale Demi-finale 6 888 4 232
2010 2 30 16 6 8 38 24 54 1er 1er Quart de finale Troisième tour 6 464 4 620
2011 3 24 12 4 8 31 23 40 1er 4e Finale de division Troisième tour 5 339 3 436
2012 3 24 12 5 7 27 23 41 - 2e Demi-finale Troisième tour 6 233 N/C
2013 3 26 6 10 10 25 39 28 - 11e Non qualifié Troisième tour 5 876 N/Q
2014 3 28 10 8 10 29 25 38 - 6e Quart de finale Cinquième tour 5 972 N/A
2015 3 28 17 10 1 40 15 61 1er 1er Champion Quatrième tour 5 599 5 729
2016 3 30 13 12 5 38 25 51 4e 6e Demi-finale de conférence Quatrième tour 3 655 2 080
2017 2 32 14 11 7 36 28 53 4e 9e Demi-finale de conférence Quatrième tour 2 031 1 647
En hiatus (2018-2021)

Stades[modifier | modifier le code]

Les Rhinos (en noir, blanc et jaune) face aux Railhawks de la Caroline (en orange) le 6 juillet 2007

La franchise fait ses débuts au Fauver Stadium de l'Université de Rochester au début de la saison 1996. Puis entre 1996 et 2005, la franchise évolue au Frontier Field, une enceinte de baseball d'une capacité de 13 500 spectateurs. Stade des Red Wings de Rochester, une franchise de baseball de la Ligue mineure de baseball, évoluant dans la Ligue internationale. Le premier rencontre au Frontier Field, contre l'Impact de Montréal lors d'un match de A-League, devant 14 717 spectateurs (victoire 3-2).

Le PAETEC Park a été financé par l'État de New York, la ville de Rochester et les Rhinos de Rochester. L'État de New-York a financé 23 des 35 millions de dollars du coût de construction, les deux autres parties payant le reste. Le stade commence à être construit en et est inauguré le par un match à guichets fermés contre les Mariners de Virginia Beach (score final 2-2). Les Rhinos jouent ses rencontres à domicile au Marina Auto Stadium depuis la saison 2006.

L'équipe reprendra le jeu en 2022 au John L. DiMarco Field sur le campus du Monroe Community College dans la banlieue de Rochester à Brighton.

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1996.

Rang Nom Période
1 Pat Ercoli 1996-2004
2 Laurie Calloway 2005-2007
3 Darren Tilley 2008-2009
4 Bob Lilley 2010-2011
Rang Nom Période
5 Jesse Myers 2012-2013
6 Pat Ercoli (intérim) 2013
7 Bob Lilley 2014-2017
8 Bruno Baltazar depuis 2022

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Maillot retiré[modifier | modifier le code]

Doug Miller a remporté avec les Rhinos deux trophées collectifs (1 U.S. Open Cup, et 1 A-League), et deux titres de meilleur buteur de A-League en 1996 (18 buts), 1997 (23 buts) et élu meilleur joueur de A-League en 1997. Il inscrit 75 buts en 146 rencontres avec les Rhinos.

Soutien et image[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Groupes de partisans[modifier | modifier le code]

Le principal groupe de partisans des Rhinos est l'Oak Street Brigade, fondé en 2011. Le kop se situe à la section 101 du Capelli Sport Stadium, le domicile des Rhinos[17],[18]. Leurs principaux rivaux sont les ultras de Montréal et Pittsburgh. Le nom Oak Street Brigade fait référence à l'adresse du stade.

Rivalités[modifier | modifier le code]

Les Rhinos partagent des rivalités contre l'Impact de Montréal, et les Riverhounds de Pittsburgh.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) Rhinos Knock Off Fourth MLS Team, Drop Rapids 2-0 to Win 1999 Lamar Hunt U.S. Open Cup Final in Columbus, ussoccer.com
  3. (en) The legend of the Rochester Raging Rhinos, last underdog to win US Open Cup, mlssoccer.com
  4. (en) Raging into MLS?, sportsillustrated.com
  5. (en) The Lost Soccer City of Rochester, soccernewsday.com
  6. (en) Utica businessman buys Rochester Rhinos, cnycentral.com
  7. (en) MLS’ New England Revolution launches affiliate agreement with USL PRO’s Rochester Rhinos, soccerwire.com
  8. (en) Revolution renews affiliation with Rochester Rhinos, revolutionsoccer.net
  9. (en) Clark out as Rhinos owner; USL takes control of team, democratandchronicle.com
  10. (en) Rochester Rhinos set for new ownership, pending city council approval of stadium lease, mlssoccer.com
  11. (en) New Rhinos owners are part owners of Sacramento Kings, democratandchronicle.com
  12. (en) New ownership announced for USL side Rochester Rhinos, lagalaxy.com
  13. (en) Rhinos to take one-year hiatus, host 'several' USL matches, democratandchronicle.com
  14. « Jamie Vardy copropriétaire d'un club aux USA », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  15. (en) Matt Driffill, « Rhinos no more: Rochester New York FC announces 'new era' of local professional soccer », sur rochesterfirst.com, .
  16. (en) « RNY FC joins MLS Next Pro », sur rnyfc.com, .
  17. (en) Oak Street Brigade, oakstreetbrigade.com
  18. (en) Official Supporters Group of the Rochester Rhinos, oakstreetbrigade.com

Lien externe[modifier | modifier le code]