Roche aux Oies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roche aux Oies
Image illustrative de l’article Roche aux Oies
Vue générale de l'édifice
Présentation
Type dolmen
Période Néolithique
Caractéristiques
Matériaux grès
Géographie
Coordonnées 46° 40′ 13″ nord, 0° 23′ 29″ est
Pays France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Vienne
Commune Saint-Georges-lès-Baillargeaux
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Roche aux Oies
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Roche aux Oies
Géolocalisation sur la carte : Vienne
(Voir situation sur carte : Vienne)
Roche aux Oies

La Roche aux Oies est un dolmen situé sur le territoire de la commune de Saint-Georges-lès-Baillargeaux, dans le département de la Vienne.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le dolmen, désormais ruiné, a été édifié à 100 m d'altitude sur un coteau dominant le Clain. Il n'en demeure qu'une seule dalle en grès brisée en deux parties d'une longueur totale de 4,20 m pour une largeur de 2,80 m. Curieusement, l'édifice est parfois mentionné comme étant un menhir[1].

Aucun matériel archéologique associé n'est connu[1].

Folklore[modifier | modifier le code]

Selon une tradition, la Vierge transportait la pierre dans son tablier et celle-ci en tombant se serait fracturée[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala, Inventaire des mégalithes de la France, 12 : Vienne, Chauvigny, A.P.C, , 319 p. (ISBN 2-909165-15-9). Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Liens internes[modifier | modifier le code]