Robert Service

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robert Service (homonymie).

Robert John Service, né le , est un historien britannique spécialiste de l'histoire de la Russie. Il est professeur à la British Academy et à l'université d'Oxford. De 2004 à 2006, il a été Distinguished Visiting Scholar à la Hoover Institution.

Biographie[modifier | modifier le code]

Robert Service passe son cycle undergraduate à l'université de Cambridge, où il étudie le russe et le grec ancien. Il fréquente ensuite les universités d'Essex et de Léningrad pour son postgraduate, durant lequel il se consacre à la science politique puis à l'histoire. Il enseigne à l'université de Keele et à la School of Slavonic and East European Studies de l'University College de Londres avant de rejoindre l'université d'Oxford en 1998, où il enseigne actuellement.

Entre 1986 et 1995, Service a publié une biographie en trois volumes de Lénine, rééditée en 2000 en un volume, dans une version mise à jour. Il a également rédigé plusieurs histoires générales de la Russie au XXe siècle. Après sa biographie de Staline, il a publié en 2009 celle de Trotsky.

Critiques[modifier | modifier le code]

Ce dernier livre sur Trotsky a été fortement critiqué par son collègue de la Hoover Institution, Bertrand Patenaude, dans une chronique pour l'American Historical Review[1]. Patenaude, y passe en revue son livre en parallèle d'une critique du trotskyste David North (Défense de Léon Trotsky), il y accuse Service de dizaines d'erreurs sur les faits, de présentation tendancieuse des preuves, et de « ne pas parvenir à analyser les idées politiques de Trotsky d'une manière sérieuse »[2]. Service a répondu que les erreurs de faits sont mineures.

En juillet 2009, avant la publication de son propre livre, Robert Service avait écrit une chronique du livre de Patenaude Stalin's Nemesis: The Exile and Murder of Leon Trotsky qu'il appréciait pour être « brillamment écrit » mais le critiquait également pour avoir négligé les crimes de Trotsky quand il partageait le pouvoir en URSS, en dépeignant Trotsky en « noble martyr ».

Le livre de Service a également été fortement critiqué par Hermann Weber, historien allemand du communisme et ex-membre du KPD, lequel a mené une campagne pour empêcher Suhrkamp Verlag de le publier en Allemagne. Quatorze historiens et sociologues ont signé une lettre ouverte à la maison d'édition. Celle-ci citait « une collection d'erreurs factuelles », la « connotation répugnante » des passages dans lesquels Service se penche sur les origines juives de Trotsky, ainsi que le recours de Service à « des formules utilisées par la propagande stalinienne » afin de discréditer Trotsky[3],[4]. Suhrkamp a annoncé en février 2012 qu'il poursuivrait la publication.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Version originale[modifier | modifier le code]

  • The Bolshevik Party in Revolution, 1917-23, Macmillan, 1979.
  • Lenin: A Political Life: The Strengths of Contradiction, Indiana University Press, 1985.
  • The Russian Revolution, 1900-1927, Macmillan, 1986, rééd. 1992 et 1999.
  • Lenin: A Political Life: Worlds in Collision, Indiana University Press, 1991.
  • (éd.), Society and Politics in the Russian Revolution, Macmillan, 1992.
  • Lenin: A Political Life: The Iron Ring, Indiana University Press, 1995.
  • A History of Twentieth-Century Russia, Lane, 1997.
  • avec Geoffrey A. Hosking (éd.), Russian Nationalism Past and Present, Palgrave Macmillan, 1998.
  • A History of Modern Russia, from Nicholas II to Putin, Penguin, 1998, rééd. 2003.
  • avec Geoffrey A. Hosking (éd.), Reinterpreting Russia, Arnold Publishers, 1999.
  • Lenin: A Biography, Harvard University Press, 2000, rééd. Belknap Press, 2002.
  • Russia: The Birth of a Modern Nation, Macmillan, 2002.
  • Stalin: A Biography, Macmillan, 2004.
  • Comrades. Communism : a World History, Macmillan, 2007.
  • Trotsky: a biography, Belknap press, 2009.

Version française[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. McLemee, Scott. "The Re-Assassination of Leon Trotsky". Inside Higher Ed. July 8, 2011
  2. (en) Bertrand M. Patenaude, « Robert Service. Trotsky: A Biography. David North. In Defense of Leon Trotsky. », The American Historical Review, vol. 116, no 3,‎ , p. 900–902 (DOI 10.1086/ahr.116.3.900)
  3. “Robert Service has written a diatribe, not a scientific polemic!” The World Socialist Web Site. Retrieved 2011-11-28
  4. http://wsws.org/articles/2011/nov2011/intr-n23.shtml

Liens externes[modifier | modifier le code]