Ricardo La Volpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ricardo La Volpe
Image illustrative de l’article Ricardo La Volpe
Ricardo La Volpe
Biographie
Nom Ricardo Antonio La Volpe Guarchoni
Nationalité Argentin
Naissance (70 ans)
Buenos Aires (Argentine)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Gardien de but puis entraineur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1971-1975 CA Banfield
1975-1979 CA San Lorenzo
1979-1982 CF Atlante
1982-1983 CF Oaxtepec
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1975-1978 Argentine 8 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1983-1984 CF Oaxtepec
1988-1989 CF Atlante
1989 Chivas de Guadalajara
1990-1991 Querétaro FC
1991-1996 CF Atlante
1996 Club América
1997-2001 CF Atlas
2001-2002 Deportivo Toluca
2002-2006 Mexique
2006-2007 Boca Juniors
2007-2008 Vélez Sarsfield
2008 CF Monterrey
2009-2010 CF Atlas
2010-2011 Costa Rica
2011 CA Banfield
2012-2013 CF Atlante
2014 Chivas de Guadalajara
2015-2016 Chiapas Fútbol Club
2016-2017 Club América
2018 Pyramids FC
2019 Deportivo Toluca
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Ricardo La Volpe est un footballeur argentin reconverti en entraîneur, né le à Buenos Aires. Il évoluait au poste de gardien de but.

En tant que joueur, il a remporté la Coupe du monde 1978 avec l'équipe d'Argentine (il était gardien remplaçant).

Biographie[modifier | modifier le code]

La Volpe a marqué les esprits lors de la coupe du monde 2006 en emmenant le Mexique avec un 5-3-2. La sélection mexicaine perd finalement contre l'Argentine en huitième de finale au terme d'un match serré.

Après le Mondial 2006, il devient au mois d'août l'entraîneur de Boca Juniors, prenant ses fonctions à partir du [1]. Le , il démissionne après une défaite deux buts à un de Boca Juniors face à Estudiantes La Plata[2]. Une semaine après sa démission, il devient entraîneur de Vélez Sarsfield[3].

Le , il est nommé sélectionneur du Costa Rica[4]. Il démissionne en août 2011 après avoir seulement remporté quatre matches sur dix-sept[5].

Le , il devient entraîneur du Chivas de Guadalajara. Le , il est limogé après quatre matches pour conduite inappropriée avec un membre féminin du club[6].

Joueur[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Volpe, nouvel entraîneur de Boca Juniors, www.sport.fr, 23 août 2006.
  2. La Volpe quitte Boca Juniors, www.sport.fr, 14 décembre 2006.
  3. La Volpe, nouvel entraîneur du Velez, www.sport.fr, 22 décembre 2006.
  4. La Volpe arrive au Costa Rica, www.sport.fr, 9 septembre 2010.
  5. La Volpe s'en va, www.lequipe.fr, 13 août 2011.
  6. Ricardo La Volpe viré de Chivas pour harcèlement sexuel, www.toutlemondesenfoot.fr, 1er mai 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]