Club Atlético Banfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Club Atlético Banfield
Logo du Club Atlético Banfield
Généralités
Surnoms El Taladro
Fondation
Couleurs vert et blanc
Stade Estadio Florencio Sola (34 901 places)
Siège Valentín Vergara 1635/55
Banfield, Buenos Aires
Championnat actuel Primera División
Président Drapeau : Argentine Eduardo Spinosa
Entraîneur Drapeau : Argentine Julio César Falcioni
Site web (es) clubabanfield.com.ar
Palmarès principal
National[1] Primera División (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Club Atlético Banfield (CA Banfield, CAB) est un club de football argentin, basé dans la localité de Banfield, sur les collines de Zamora, dans la province de Buenos Aires. Il a été fondé en 1896, d’après le nom d’Edward Banfield, dirigeant de la compagnie de chemin de fer Gran Ferrocarril Sur, par des habitants de cette ville d'origine britannique (anglais dans leur majorité, mais aussi écossais et nord-irlandais).

Le club dispute la Primera División en 2016.

Le club[modifier | modifier le code]

Le club est aussi appelé El Taladro ("la Foreuse"). Ce surnom apparut en 1930 dans un article du journal El Pampero où l’on pouvait lire que ses attaquants "foraient" les défenses adverses.

Banfield est traditionnellement l’un des clubs les plus populaires du sud de Buenos Aires, en particulier dans le partido (district) de Lomas de Zamora.

  • Siège : Adresse Vergara 1635 - Banfield (1828), Buenos Aires
  • Stade : Peña y Arenales s/n, Banfield, Buenos Aires
  • Camp d’entraînement : Cruce de Lomas s/n, Luis Guillón, Buenos Aires province, Argentina

Histoire[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Professionnel[modifier | modifier le code]

  • Segunda División Argentina
    • Champion : 1939, 1946, 1962, 1973, 1992/1992, 2000/2001
    • Montée en première division à l'issue des barrages : 1986/1987

Amateur[modifier | modifier le code]

  • Copa de Honor Municipalidad de Buenos Aires Coupe d’honneur de la municipalité de Buenos Aires
    • Champion : 1920
      • Finale : Banfield 2-1 Boca Juniors.
      • Le gagnant de la Coupe d’Honneur doit jouer la Coupe Internationale d’Honneur Cousenier Winners. L’entreprise Cousenier (Distillerie de liqueur) a créé cette coupe afin de réunir des équipes membres des ligues uruguayenne, argentine et de Rosario. Banfield s’est refusé à jouer la finale à Montevideo (U).
2010

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Supporteurs célèbres[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de la Colombie G Iván Arboleda
12 Drapeau de l'Argentine G Facundo Cambeses
27 Drapeau de l'Argentine G Facundo Altamirano
- Drapeau de l'Argentine G Gaspar Servio
2 Drapeau de l'Argentine D Renato Civelli
3 Drapeau de l'Argentine D Claudio Bravo
4 Drapeau de l'Argentine D Gonzalo Bettini
6 Drapeau de l'Argentine D Alexis Sosa
11 Drapeau de l'Argentine D Luciano Civelli
25 Drapeau de l'Argentine D Alexis Maldonado
30 Drapeau de l'Argentine D Jorge Rodríguez
5 Drapeau de l'Argentine M Eric Remedi
10 Drapeau de l'Argentine M Jesús Dátolo
24 Drapeau de l'Argentine M Luciano Gómez
No. Nat. Position Nom du joueur
28 Drapeau de l'Argentine M Franco Colela
31 Drapeau de l'Argentine M Martín Lucero
33 Drapeau de l'Argentine M Adrián Sporle
- Drapeau de l'Argentine M Enzo Trinidad
7 Drapeau de l'Argentine A Pablo Mouche (en prêt de Palmeiras)
8 Drapeau de l'Argentine A Nicolás Bertolo (en prêt de River Plate)
9 Drapeau de l'Argentine A Juan García
16 Drapeau de l'Argentine A Claudio Villagra
17 Drapeau de l'Argentine A Agustín Fontana
18 Drapeau de l'Argentine M Mauricio Sperduti
19 Drapeau de l'Argentine A Mauricio Asenjo
20 Drapeau de l'Argentine A Darío Cvitanich
22 Drapeau de l'Argentine A Juan Álvarez

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.