Rhonda Fleming

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rhonda Fleming
Description de cette image, également commentée ci-après
Rhonda Fleming en 1951.
Nom de naissance Marilyn Louis
Surnom Rhonda Fleming
Naissance
Hollywood, Los Angeles (Californie)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 97 ans)
Santa Monica (Californie)
Profession Actrice
Films notables Deux rouquines dans la bagarre
La Cinquième Victime
Règlements de comptes à OK Corral

Marilyn Louis, dite Rhonda Fleming, née le à Hollywood et morte le à Santa Monica[1] , est une actrice américaine d'origine irlandaise, anglaise et française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Marilyn Louis naît le à Los Angeles (Californie) d'un père universitaire et d'une mère actrice de comédies musicales. Après des études effectuées à la High School puis à la Commock School de Beverly Hills, elle décide de tenter une carrière artistique comme sa mère. Elle débute à la radio puis joue dans Blackouts, un spectacle musical à Broadway[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1943, elle est remarquée par un agent dénicheur de stars puis présentée à David O. Selznick. C'est à lui qu'elle doit son pseudonyme de Fleming. Elle accepte de retourner à Los Angeles où la 20th Century Fox lui propose de signer un contrat. Son prénom étant jugé trop commun, elle est renommée en Rhonda pour faire concurrence aux stars de l’époque : Lana Turner, Ava Gardner ou Rita Hayworth[2]. Elle est créditée pour la première fois au générique de La Maison du docteur Edwardes, qu'elle tourne en 1945 sous la direction d'Alfred Hitchcock[2].

Famille[modifier | modifier le code]

Mariée une première fois à quinze ans avec Thomas Lane, avec qui Rhonda Fleming a eu un fils, Kent. Elle épouse ensuite successivement :

  • Dr Lewis Morrell ( – 1958) (divorce)
  • Lang Jeffries, acteur () (divorce)
  • Hall Bartlett, producteur ( – 1972) (divorce)
  • Ted Mann, producteur (), jusqu'à son décès le
  • Darol Wayne Carlson (2003-)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Natalie Oganesyan, « Rhonda Fleming, 'Queen of Technicolor' Who Appeared in 'Spellbound,' Dies at 97 », sur Variety, (consulté le 16 octobre 2020)
  2. a b et c Philippe Durant et Bénédicte Grammont 1989, p. 100.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Dureau, Dictionnaire mondial des comédiens (quatrième édition), Éditions DisTaR, (ISBN 2-905069-03-1)
  • (en) Philippe Durant et Bénédicte Grammont, Les séductrices du cinéma, Favre, , 212 p. (ISBN 2-828-90365-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]