Renoncule flammette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ranunculus flammula

La renoncule flammette (Ranunculus flammula), la petite douve ou la petite flamme est une plante herbacée de la famille des Renonculacées qui pousse dans les milieux humides.

Description[modifier | modifier le code]

Elle se distingue notamment par ses feuilles entières, lancéolées.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Organes reproducteurs
Graine
Habitat et répartition
  • Habitat type : tourbières basses médioeuropéennes à boréo-subalpines, acidophiles
  • Aire de répartition : holarctique

Données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Sous-espèce[modifier | modifier le code]

  • Ranunculus flammula L. subsp. flammula. La sous-espèce flammula possède plusieurs synonymes.

Écologie[modifier | modifier le code]

Les herbiers de Renoncule flammette sont bioindicateurs d'une bonne qualité de l'eau ; Ils sont un abri et un support pour de nombreuses espèces tels qu'amphibiens (là où ils n'ont pas disparu) et de nombreux invertébrés dont libellules[1] dans les fleuves et grandes rivières, et jusque dans les ruisseaux (C'est par exemple l'une des 3 planteset la Renoncule flammette (avec le rubanier et l'Ache Apium nodiflorum) a été identifiée par J. Haury et JL Baglinière de l'INRA en 1990 comme statistiquement reliée à une présence accrue des alevins de truites entre 0 et un an (quand le substrat n'est pas trop fin) ; de même pour les truitelles de 1 an (mais alors associées à un plus grand nombre d'autres plantes[2]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Buchwald R (1992). Vegetation and dragonfly fauna—characteristics and examples of biocenological field studies. Vegetatio, 101(2), 99-107
  2. Haury J & Baglinière J.L (1990) Relations entre la population de truites communes (Salmo trutta), les macrophytes et les paramètres du milieu sur un ruisseau. Bulletin Français de la Pêche et de la Pisciculture, (318), 118-131.

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :