Renault R4190

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Renault R 4190 / 4191 / 4192 / 2192
Marque Drapeau : France Renault
Années de production 19491957
Classe Autobus
Usine(s) d’assemblage Boulogne-Billancourt
Moteur et transmission
Énergie Diesel / Essence
Moteur(s) Renault 578 diesel - 6 cylindres dit "fainéant"
Renault 672-3 essence
Position du moteur couché entre les essieux
Cylindrée 7.000 cm3
Puissance maximale 120 ch
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports non synchronisés
Poids et performances
Poids à vide 7.760 kg
Vitesse maximale 60 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 2 / 3 portes à soufflet
Châssis tubes treillis
Dimensions
Longueur 10.540 mm
Largeur 2.500 mm
Hauteur R 4190 : 3.280
R 4191 : 2.950 mm
Empattement 5.580 mm
Chronologie des modèles

Le Renault R4190 est une gamme d'autobus type R 4000, construite à partir de 1949 par la division autobus du constructeur français Renault qui deviendra, en 1955, SAVIEM LRS.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant 1924, Renault n'était qu'un acteur mineur dans le paysage français, le constructeur carrossier Chausson et Somua du groupe Schneider étaient bien plus importants. C'est à partir de 1924 que la STCRP, l'ancêtre de la RATP, abandonne le constructeur Somua au profit de Renault et de ses petits autobus KX1 pour 25 passagers. La STCRP se rend vite compte que le prix d'achat est trop élevé et que le nombre de passagers transportés est insuffisant. Les véhicules vont finir leur vie sur des lignes de banlieues dès janvier 1926 et resteront en service jusqu'en 1935. Mais la future RATP et Renault resteront toujours très intimement liés.

Autobus Floirat Z10 à Mulhouse, un des ancêtres du R4190

C'est en 1958 que la Régie autonome des transports parisiens (RATP) et l'Union des Transports Publics Urbains et Régionaux, l'UPTUR unirent leurs efforts pour élaborer le cahier des charges d'un nouvel autobus urbain unifié qui sera davantage connu sous le nom de bus standard qui aboutira, en 1961/62, au premier prototype du futur SC10. Il faudra toutefois attendre juin 1963 pour que sa présentation officielle soit faite à Vienne, en Autriche. Mais ce n'est que le 19 mai 1965 que le premier véhicule de la série sortira d'usine.

Modèles[modifier | modifier le code]

Gamme R 4000

Sous la marque Renault,

  • R 4190 - version haute destinée au transport interurbain et tourisme, en septembre 1949;
  • R 4191 - version à pavillon haut, en aout 1950, 77 exemplaires produits;
  • R 4230;
  • R 4192 - version basse destinée aux transports urbains, en avril 1952, avec 2 agents, le chauffeur et le receveur;
  • R 2191 - version à moteur essence notamment pour l'armée française;
  • R 4200 - version courte du 4190;

Gamme ZR20, SC1 et 2

Sous la marque Saviem,

Gamme S45 S53 et S105

Sous la marque Saviem puis Renault,

Dans sa version interurbaine, le véhicule était équipé d'une galerie de toit et d'une échelle d'accès à l'arrière droit. A l'époque, il n'y avait pas de soute à bagages sous le plancher du véhicule.

Une version trolleybus a été également proposée sous la marque Saviem, en 1956.

Connu sous les marques Renault, Saviem LRS, Saviem, Saviem-Chausson et enfin Renault-RVI, il est souvent reconnu comme le car Renault. On estime qu'environ 38.000 exemplaires, tous modèles confondus de la gamme, auraient été produits entre 1949 et 1993.

Sources[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article Cette section liste les documents utilisés comme source pour la rédaction de l'article : ouvrages de référence, articles de presse ou de périodiques et sites internet ainsi que les outils documentaires utilisés. Pour les notes méthodologiques, approximations et éléments à vérifier voir la page de discussion.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :