René Lobello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

René Lobello
Image illustrative de l’article René Lobello
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (56 ans)
Lieu Chambéry
Période pro. 1968 - 1989
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
1968-1978Drapeau : France USAM Toulon
1978-1980Drapeau : France FC Mulhouse
1980-1981Drapeau : France Paris SG
Parcours amateur
Saisons Club
1981-1982Drapeau : France E. de Montceau
1982-1983Drapeau : France US La Seyne
1983-1984Drapeau : France FC Mulhouse
1984-1986Drapeau : France FC Carpentras
1986-1989Drapeau : France AS Porto Vecchio
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2003-2004 Drapeau : Tunisie ES Sahel
2004-2005 Drapeau : Suisse Neuchâtel Xamax
2006-2007 Drapeau : Algérie USM Alger
2017 Drapeau : République populaire de Chine Liaoning Whowin
2018 Drapeau : France Tours FC
1 Matchs de championnat uniquement.

René Lobello, né le à Chambéry (Savoie), est un footballeur français devenu entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après sa carrière de joueur, René Lobello devient entraîneur dans plusieurs pays du Golf persique, en Afrique du Nord, mais également en Suisse.

Rentré en France, il travaillera à Metz ainsi qu'à Sochaux avant de suivre Francis Gillot à Bordeaux puis à Shanghaï[1],[2].

Nouvel entraîneur adjoint de Christophe Galtier, qui souhaite étoffer son staff, à l'AS Saint-Étienne en , il quitte le club forézien un an plus tard suite au départ de l'entraîneur[3].

Il rejoint en août 2017 le club chinois de Liaoning Whowin Football Club évoluant en Superleague chinoise, l'équivalent de la Ligue 1 en France. Suite aux mauvais résultats de ce dernier, la Direction du Club chinois décide de mettre fin à leur collaboration mutuelle.

Il rebondit en juin 2018 en s'installant le banc du Tours FC, tout juste relégué en National 1. À 55 ans, le Chambérien connaît ainsi sa première expérience d'entraîneur principal en France[4]. Les bleus marquent que sept buts dans dix-sept matches sous son égide[5]. Il est finalement limogé le 23 décembre 2018[5].

Parcours[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Entraîneur adjoint[modifier | modifier le code]

Drapeau : Arabie saoudite An-Nasr Riyad

Drapeau : France FC Sochaux

Drapeau : France Girondins de Bordeaux

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Drapeau : Tunisie ES Sahel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Francis Gillot au Shanghaï Greenland », sur L'Equipe.fr (consulté le 20 octobre 2015)
  2. « René Lobello, Girondins de Bordeaux », sur www.girondins.com, https://plus.google.com/100481933715926139995 (consulté le 20 octobre 2015)
  3. « René Lobello quitte le club », sur ASSE.fr, .
  4. « René Lobello nommé entraîneur de Tours (N1) », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 4 juin 2018).
  5. a et b « René Lobello », sur transfermarkt.fr, (consulté le 18 janvier 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]