René Le Honzec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
René Le Honzec
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

René Le Honzec, né en 1951, est un dessinateur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juriste de formation, René Le Honzec est un dessinateur autodidacte. À partir de 1990, il anime des séminaires d'entreprise (pour Bouygues Telecom Ouest en 1998-1999, par exemple) et des revues internes (Balise, CCI Morbihan, par exemple). Il a également été auteur-metteur en scène de son et lumière (pour Konomor en 1994-1998).

L'un de ses principaux personnages de bande dessinée, appartenant au domaine humoristique, est Torr’Pen, né dans la revue Breizh (en breton vannetais), qui anime la revue Chasser en Bretagne (en français) et deux cédéroms sur la nature diffusés dans les écoles primaires. Un premier album paraît en juin 2006, un second en novembre de la même année.

René Le Honzec a aussi travaillé dans le domaine de la pub, du logo, de la BD éducative (campagne Groupama en 1986-1989), mais son activité principale, à partir de 1989, est la BD historique, 3 tomes de l’Histoire des Troupes de Marine, 10 tomes de l’Histoire de Bretagne - série reprise intégralement par le quotidien Ouest-France - et 24 tomes prévus pour l’Histoire de France. Les deux dernières séries sont écrites en commun avec Reynald Secher et publiées par la maison d'éditions de ce dernier (RSE).

En conflit sur l'identité de l'auteur du scénario de l’Histoire de Bretagne, René Le Honzec et Reynald Secher passent devant les tribunaux le 14 mars 2006. La série l'Histoire de France est arrêtée au bout de trois tomes.

René Le Honzec a été attaqué en 1999 par le journal libertaire satirique nantais La Lettre à Lulu qui qualifiait l'Histoire de Bretagne de « bande aussi mal dessinée qu'ouvertement révisionniste »[1]. La Lettre à Lulu reprend alors un article de Serge Garde de 1999 indiquant la collaboration de René le Honzec à l'hebdomadaire Minute pendant cinq ans sous le pseudonyme de Torr' Pen[2],[3].

Il travaille actuellement pour le média libéral en ligne Contrepoints.

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Histoire de Corseul, 1986
  • Vendée, 1989, éditions Fleurus
  • Chouannerie, 1990, éditions Fleurus
  • Histoire de Bretagne, RSE
    • Tome I Les Origines, 1991
    • Tome II 830-1341, 1992
    • Tome III 1341-1532, 1993
    • Tome IV 1532-1763, 1994
    • Tome V 1763-1815, 1995
    • Tome VI 1815-1914, 1996
    • Tome VII 1914-1972, 1997
    • Tome VIII 1972-2000, 1998
    • Tome IX Bretagne, 2000
    • Tome X Histoire de l’Histoire, 2000
  • Histoire des troupes de Marine, éditions Mémoire d’Europe
    • Tome I, 1993
    • Tome II, 1994
    • Tome III, 1995
  • Histoire de France, RSE
    • Tome I Les origines, 1998
    • Tome II Des Celtes aux Gallos-Romains, 1999
    • Tome III 212-511, 2002
  • Saint-Cyr, 200 ans d'histoire, Association pour le bicentenaire, avril 2002.
  • Torr' Pen, An Eost
    • Bonjour les touristes, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Théodore Botrytis, « Le mouvement breton javellise ses chemises noires  », La Lettre à Lulu, n°25 - Octobre 1999
    Voir également Marc Bergère, maître de conférences en histoire contemporaine, CRHISCO / université Rennes II (communication rédigée en collaboration avec Christian Bougeard, professeur d'histoire contemporaine, CRBC / université de Bretagne occidentale), « Les usages politiques de la Seconde Guerre mondiale en Bretagne : Histoire, mémoire et identité régionale », note 24; p. 6, centrée sur les conditions qui ont conduit le Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC) à organiser le colloque "Bretagne et identités régionales pendant la Seconde Guerre mondiale" les 15 et 17 novembre 2001, avec la collaboration de Christian Bougeard, organisateur du colloque. cf. Christian Bougeard, Bretagne et identités régionales pendant la Seconde Guerre mondiale, CRBC-UBO, Brest, mai 2002, 409 p.
  2. Serge Garde, « Une croisade occulte », l'Humanité,‎ (lire en ligne)
  3. Clarisse Chassigneux, « GRAND ANGLE. Jacobins contre Bécassine? », Libération.fr,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]