Remigiusz Forycki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Remigiusz Forycki
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Remigiusz Forycki, né le (67 ans), est un universitaire polonais, philologue et historien, professeur à l'université de Varsovie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Remigiusz Forycki a commencé son parcours professionnel universitaire comme assistant à l'Institut d'études romanes de l'Université de Varsovie en 1977. il est devenu maître-assistant en 1979, maître de conférences en 1989 et professeur en 1990.

De 1991 à 1993, il est directeur scientifique de l'antenne parisienne de l'Académie polonaise des sciences. Il est de nouveau en poste à Paris de 2003 à 2005, à la tête de la bibliothèque polonaise de l’île Saint-Louis (6, Quai d'Orléans).

Après avoir dirigé le département d'études françaises (institut d'études romanes) de 2002 à 2003 puis de 2005 à 2012, il est devenu en 2012 doyen de la faculté des langues (Wydział Neofilologii) de l'université de Varsovie[1].

Il est membre de l'Association internationale de littérature comparée, de la Société des amis de Joseph et Xavier de Maistre, du Stendhal Club, de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes, du centre international George Sand et le Romantisme. Il est également président du « Souvenir napoléonien de Pologne »[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Remigiusz Forycki est spécialiste de l'histoire de la littérature du XIXe siècle : il a notamment publié des livres consacrés à Stendhal et à Mickiewicz et sa réception en France. Il a également étudié la Russie de cette époque et ses rapports avec la France et la Pologne[3].

  • Droga do Rosji. Spór o imperium carów (1761-1839) (La Route de la Russie : le conflit sur l’Empire des Tsars 1761-1839), Wydawnictwo Uniwersytetu Warszawskiego (Presses de l’université de Varsovie), 2013 (ISBN 978-83-235-1149-6)[4],[5]
  • « Penser la paix pour l'Europe: testament politique de Stanislas Leszczyński » avec Maciej Forycki, in: La vie culturelle à l'époque de Stanislas, Éditions Dominique Guéniot, Nancy, 2005. (ISBN 2-87825-329-9)
  • « L’enfant terrible de l’émigration polonaise : Ignace Gurowski d’après la correspondance inédite d’Astolphe de Custine » dans Toute la France est polonaise ! La présence polonaise en France aux XIXe et XXe siècles, Wydawnictwo Poznańskie, Poznań-Paris 2007 (ISBN 978-83-7177-593-2)
  • Zofia Mitosek, Remigiusz Forycki, Adam Mickiewicz w oczach Francuzów (Mickiewicz aux yeux des Français), PWN, 1999 (ISBN 978-83-01-12639-1), préface de Louis Le Guillou (1929-2009), Avant-propos de Daniel Beauvois.
  • Stendhal, geniusz podejrzeń, Wydawnictwo Uniwersytetu Warszawskiego (Presses de l’université de Varsovie), 1987 (Prix du ministre de l'Éducation nationale en 1989)
  • Jean Potocki et la Russie ou L'identité en crise, Canal-U/Université de Toulouse - Le Mirail, 2011

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]