Refuge Torino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Refuge Torino
Refuge Turin
Illustration du refuge.
Altitude 3 375 m
Massif Massif du Mont-Blanc (Alpes)
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Région à statut spécial
Région
Vallée d'Aoste
Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Inauguration 1952
Propriétaire Club alpin italien
Période d'ouverture de juin à septembre
Capacité été : 190 couchages
Coordonnées géographiques 45° 50′ 42″ nord, 6° 56′ 02″ est

Géolocalisation sur la carte : Haute-Savoie

(Voir situation sur carte : Haute-Savoie)
Refuge TorinoRefuge Turin

Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste

(Voir situation sur carte : Vallée d'Aoste)
Refuge TorinoRefuge Turin

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Refuge TorinoRefuge Turin

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Refuge TorinoRefuge Turin
Refuge de montagne

Le refuge Torino (ou refuge Turin[1]) se situe à cheval entre les communes de Courmayeur en Vallée d'Aoste et de Chamonix-Mont-Blanc en Haute-Savoie, dans le massif du Mont-Blanc, à 3 375 mètres d'altitude. La frontière est l'objet d'un litige entre l'Italie et la France.

Il se trouve près du col du Géant (3 371 mètres) et de la ligne de partage des eaux entre l'Italie et la France.

Accès[modifier | modifier le code]

Côté italien, l'accès s'effectue par les deux tronçons du téléphérique du Mont-Blanc[2], au départ d'Entrèves (Courmayeur) avec un changement au Pavillon du mont Fréty. Côté français, il faut emprunter, depuis l'aiguille du Midi, la télécabine Panoramic Mont-Blanc. À l'arrivée de ces deux équipements à la pointe Helbronner, le refuge est accessible par deux ascenseurs et un tunnel de 150 mètres taillé dans la roche.

Ascensions[modifier | modifier le code]

Ce refuge est le point de départ des parcours d'ascension des sommets suivants du massif du Mont-Blanc :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]