Red Bank 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Red Bank.
Red Bank 4
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick
Subdivision régionale Northumberland
Statut municipal Réserve indienne
Maire
Mandat
aucun
aucun
Démographie
Population 352 hab. (2011 en diminution)
Densité 22 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 55′ 26″ nord, 65° 52′ 59″ ouest
Superficie 1 619 ha = 16,19 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-4
Indicatif +1-506
Code géographique 1309023
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

Voir la carte administrative du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Red Bank 4

Géolocalisation sur la carte : Nouveau-Brunswick

Voir la carte topographique du Nouveau-Brunswick
City locator 14.svg
Red Bank 4

Red Bank 4 est une réserve indienne du comté de Northumberland, à l'est de la province canadienne du Nouveau-Brunswick. Son territoire est composé de deux parties, l'une à la limite entre Northesk et Southesk, un autre à limitrophe de Red Bank 7, Southesk et Sunny Corner.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Article connexe : Toponymie néo-brunswickoise.

Le nom Red Bank, qui signifie berge rouge, est une traduction du nom micmac Metdeppnnakeyaka[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Représentation et tendances politiques[modifier | modifier le code]

Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick: Red Bank 4 fait partie de la circonscription provinciale de Miramichi-Sud-Ouest, qui est représentée à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick par Jake Stewart, du Parti progressiste-conservateur. Il fut élu en 2010.

Drapeau du Canada Canada: Red Bank 4 fait partie de la circonscription électorale fédérale de Miramichi, qui est représentée à la Chambre des communes du Canada par Tilly O'Neill-Gordon, du Parti conservateur. Elle fut élue lors de la 40e élection fédérale, en 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alan Rayburn, Geographical Names of New Brunswick, Énergie, Mines et Ressources Canada, Ottawa, 1975, p. 228.