Eel Ground

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le pow wow d'Eel Ground, en 2000.

Eel Ground est à la fois un village et une première nation micmacque, la Première nation d'Eel Ground, de la province canadienne du Nouveau-Brunswick. Elle possède trois réserve indiennes: Big Hole Tract 8 (moitié sud), Eel Ground 2 et Renous 12.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Géographie du Nouveau-Brunswick.

Le village est situé dans le territoire de la réserve indienne Eel Ground 2. La première nation possède aussi les réserves Big Hole Tract 8 (moitié sud) et Renous 12. Toutes ces réserves sont situées dans le comté de Northumberland.

Eel Ground 2[modifier | modifier le code]

Eel Ground 2 (46° 57′ 55″ N, 65° 37′ 43″ O) est situé à six kilomètres de route au sud-ouest du quartier de Newcastle, dans Miramichi, sur la rive gauche (nord) de la rivière Miramichi Nord-Ouest. La réserve est limitrophe de la paroisse de Northesk à l'ouest et au nord, de la paroisse de Newcastle au nord-est, de Miramichi à l'est et de la paroisse de Southesk au sud.

La route 425 traverse le village. Elle rejoint la route 8 deux kilomètres à l'est. Miramichi est aussi accessible par train, par autobus et par avion.

Renous 12[modifier | modifier le code]

Renous 12 (46° 49′ 14″ N, 65° 46′ 43″ O) est situé à 40 kilomètres de route au sud-ouest de Miramichi. Elle est située sur la rive droite (est) de la rivière Miramichi Sud-Ouest. De forme rectangulaire, la réserve compte quelques résidences. Elle est limitrophe de Renous-Quarryville à l'ouest et de la paroisse de Nelson sur les autres côtés. Elle est accessible par la route 118 et par la route 8 via le pont du chemin quarryville et la route 108.

Big Hole Tract 8 (moitié sud)[modifier | modifier le code]

Big Hole Tract 8 (moitié sud) (47° 01′ 27″ N, 65° 49′ 51″ O) est situé à 35 kilomètres de route au nord-ouest de Miramichi, au bord de la Petite rivière Miramichi Nord-Ouest. Son territoire est de forme grossièrement rectangulaire et compte quelques résidences. La réserve est limitrophe de Big Hole Tract 8 (moitié nord) au nord-est et de la paroisse de Northesk sur les autres côtés. La réserve Big Hole Tract 8 (moitié nord) est gérée par la première nation e Metepenagiag.

La réserve est accessible par le chemin Northwest via les routes 425 ou 430 ou encore par le chemin Maple Glen via la route route 435.

Le territoire est en grande partie forestier. La berge de la rivière est abrupte mais l'altitude maximale ne dépasse pas 40 mètres.

Géologie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

La réserve d'Eel Ground 2, d'une superficie de 2 682 acres, est établie le [1].

En 1825, le territoire est touché par les Grands feux de la Miramichi, qui dévastent entre 10 000 km2 et 20 000 km2 dans le centre et le nord-est de la province et tuent en tout plus de 280 personnes[2],[3].

Économie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Économie du Nouveau-Brunswick.

Entreprise Miramichi, membre du Réseau Entreprise, a la responsabilité du développement économique[4].

Administration[modifier | modifier le code]

Mandat Fonctions Nom(s)
2010 - 2012 Chef George Ginnish
Conseillers Anthony Francis, Emerson Francis, Robert Francis, Kenneth Larry, Kris McKay, Willie Sark, Helen Ward, Joseph L. Ward, Wilfred Ward.
Liste des chefs successifs de la première nation d'Eel Ground
Parti Mandat Nom
     Indépendant 2010- George Ginnish

Vivre à Eel Ground[modifier | modifier le code]

Le détachement de la Gendarmerie royale du Canada le plus proche est situé à Sunny Corner. Le bureau de poste le plus proche est quant à lui à Miramichi.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William Gagong, A Monograph of the Origins of the Settlements in New Brunswick, Ottawa, J. Hope, , 185 p., p. 129.
  2. (en) J. Clarence Webster, Historical Guide to New Brunswick, Fredericton, New Brunswick Government Bureau of Information and Tourist Travel, , 119 p., p. 61-62.
  3. (en)« Great Miramichi Fire », sur http://www.gnb.ca/ (consulté le 29 août 2012).
  4. « Carte de la Miramichi », sur Entreprise Miramichi (consulté le 8 novembre 2012).