Reciprok

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Reciprok
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Hip-hop, rap français, G-funk
Instruments Voix
Années actives 19951998
Labels Sony Music, S.M.A.L.L.[1].
Composition du groupe
Anciens membres Kayse, Sanders, Nathalie Loriot

Reciprok est un groupe de G-funk et de hip-hop éphémère français, originaire de Montfermeil, en Seine-Saint-Denis. Le groupe se forme en 1995 de Kayse et Sanders, puis se sépare trois ans plus tard en 1998. Kayse publie un album solo, Contre vents et marées, en 2001.

Biographie[modifier | modifier le code]

Considéré comme du hip-hop old-school, le groupe se compose de Kayse, originaire de Clichy-sous-Bois, et de Sanders, originaire de Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis. Ces deux chanteurs, Kayse et Sanders, sont respectivement d'ascendance congolaise et italienne[2].

Le groupe connaît un grand succès en France (ainsi qu'en Belgique francophone) avec des titres comme Balance-toi, Tchi-tcha ou encore Libres comme l'air en 1996[3],[4]. Idem avec leur premier album, Il y a des jours comme ça, en 1996, produit par le label Sony Music[5]. NTM s'en prend d'ailleurs brièvement au groupe en chantant : « laisse-moi sampler du funk bien lourd, bien compact, bien gras[5]. »

Cependant, l'aventure ne dure pas, et le groupe se sépare en 1998[6], après de nombreux concerts, et les soucis de Kayse avec la justice[réf. souhaitée]. Ce dernier entame depuis une carrière solo en sortant l'album Contre vents et marées en 2001[5], puis collabore avec Gizo sur La conquête du monde, en 2012, après un voyage à Los Angeles et une collaboration avec différents rappeurs américains (comme Snoop Dogg, South Central Cartel, et Bone Thugs N Harmony)

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Il y a des jours comme ça

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Balance-toi
  • 1996 : Libres comme l'air
  • 1996 : Tchi-tcha

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Laurent Bouneau, Fif Tobossi et Tonie Behar, Le Rap est la musique préférée des Français, (ISBN 2359491989).
  • (de) Dietmar Hüser, RAPublikanische Synthese: eine französische Zeitgeschichte populärer ..., (ISBN 3412039039).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Billboard - 8 févr. 1997 - Page 43, vol. 109 (lire en ligne).
  2. « Reciprok, Tchi Tcha (1996) », sur wearethe90s.com, (consulté le 28 mai 2016).
  3. « Classement singles et album », sur lescharts.com (consulté le 14 mars 2013).
  4. « Reciprok dans les charts français », sur Charts in France (consulté le 28 mai 2016).
  5. a, b et c Karim Hammou, Une histoire du rap en France, (ISBN 2707182974, lire en ligne).
  6. « Reciprok dans Taratata », sur France 2 (consulté le 28 mai 2016).