Raymond II de Toulouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raymond.
Raymond II de Toulouse
Titre de noblesse
Comte de Toulouse
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Décès
Entre et Voir et modifier les données sur Wikidata
ToulouseVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Gersende (d'Albi ?) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Guinidilde (de Barcelone?) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Raymond II de Toulouse, mort en 923 ou en 924, fut comte de Toulouse de 918 à 923 ou 924, et peut-être comte d'Albi[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est fils d'Eudes, comte de Toulouse et de Rouergue et de Gersende[1].

Une charte datée d’août 878 mentionne une audience tenue à Albi par un comte Raymond. Rien n'indique qu'il s'agisse d'un comte d'Albi et du futur comte de Toulouse, mais les auteurs de l’Histoire générale de Languedoc ont remarqué que Raymond II a un frère du nom d'Ermengaud qu'il ont rapproché d'un comte d'Albi homonyme du milieu du IXe siècle et en ont déduit que Gersende, épouse d'Eudes de Toulouse, mère de Raymond II et d'Ermengaud, est une fille du comte Ermengaud d'Albi. Ils ont également identifié le comte Raymond d'Albi à Raymond II de Toulouse[2].

En 918 meurt Eudes de Toulouse, et ses fils se partage ses possessions. Raymond II hérite de Toulouse et Ermengaud du Rouergue.

Il meurt en 923 ou en 924 et son fils Raymond III de Toulouse lui succéde.

Descendance[modifier | modifier le code]

Il épouse Guinidilde, probablement fille de Guifred le Velu, comte de Barcelone qui donne naissance à[3] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Raymond comte d'Albi sur Médieval Lands.
  2. Raymond comte d'Albi sur Médieval Lands.
  3. Europäische Stammtafeln, volume II, tableau 68