Rafael Sabatini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sabatini.
Rafael Sabatini
Naissance
Jesi, province d'Ancône
Drapeau de l'Italie Italie
Décès (à 74 ans)
Adelboden, Canton de Berne
Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • Le Faucon des mers (1915)
  • Scaramouche (1921)
  • Le Capitaine Blood (1922)

Rafael Sabatini, né le à Jesi, dans la province d'Ancône, dans la région des Marches, en Italie, et mort le à Adelboden, dans le canton de Berne, en Suisse, est un écrivain italo-britannique de la première moitié du XXe siècle, spécialisé dans le roman d'amour, le récit d'aventures historiques. Il a également publié des nouvelles, dont plusieurs, appartenant au genre policier, se déroulent à des moments clés de l'histoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de deux chanteurs d'opéra qui deviendront ultérieurement des enseignants, le jeune Rafael fait ses études au Portugal, puis en Suisse, avant que sa famille émigre en Angleterre alors qu'il est âgé de 17 ans. Employé de commerce pendant quelques années, il travaille à partir de 1901 au sein de la rédaction d'un journal de Liverpool. Pendant la Première Guerre mondiale, il fait partie des services secrets britanniques. Il est naturalisé citoyen britannique en 1918.

La carrière littéraire de ce prolifique écrivain s'amorce à la fin des années 1890 par la publication de nouvelles, un genre qu'il ne délaissera jamais. Son premier roman, un récit sentimental intitulé The Lovers of Yvonne, paraît en 1902. Il donne ensuite une trentaine de romans. À partir des années 1920, il rencontre de grands succès grâce à « plusieurs récits d'aventures historiques, dont certains seront adaptés au cinéma, notamment Le Faucon des mers (The Sea Hawk, 1915), Scaramouche (1921), Le Capitaine Blood (Captain Blood, 1922) et Le Cygne noir (The Black Swann, 1932) ; ces ouvrages font de Sabatini l'un des meilleurs auteur de cape et d'épée de XXe siècle »[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Scaramouche[modifier | modifier le code]

  • Scaramouche (1921)
    Publié en français sous le titre Scaramouche, Paris, Colbert, 1953
  • Scaramouche the King-Maker (1931)

Série Capitaine John Blood[modifier | modifier le code]

  • Captain Blood (1922), aussi paru sous le titre Captain Blood: His Odyssey
    Publié en français sous le titre Le Capitaine Blood, Paris, Gallimard, 1936

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Lovers of Yvonne (1902), aussi paru sous le titre The Suitors of Yvonne
  • The Tavern Knight (1904)
  • Bardelys the Magnificent (1906)
  • The Trampling of the Lilies (1906)
  • Love-At-Arms: Being a narrative excerpted from the chronicles of Urbino during the dominion of the High and Mighty Messer Guidobaldo da Montefeltro (1907)
  • The Shame of Motley (1908)
  • St. Martin's Summer (1909), aussi paru sous le titre The Queen's Messenger
  • Mistress Wilding (1910), aussi paru sous le titre Anthony Wilding
  • The Lion's Skin (1911)
  • The Strolling Saint (1913)
  • The Gates of Doom (1914)
  • The Sea Hawk (1915), littéralement Le Faucon des mers
    Publié en français sous le titre L'Aigle des mers, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Masque- Émeraude » no 21, 1939
  • The Snare (1917)
  • Fortune's Fool (1923)
  • The Carolinian (1924)
  • Bellarion the Fortunate (1926)
  • The Nuptials of Corbal (1927)
  • The Hounds of God (1928)
  • The Romantic Prince (1929)
  • The Reaping (1929)
  • The King's Minion (1930), aussi paru sous le titre The Minion
  • The Black Swann (1932)
    Publié en français sous le titre Le Cygne noir, Paris, Librairie des Champs-Élysées, coll. « Masque- Émeraude » no 6, 1938 ; réédition dans un autre traduction sous le titre Le Boucanier des mers, Paris, Gallimard, 1940 ; réédition dans une nouvelle traduction sous le titre Pavillon noir, Paris, Phébus, 1994
  • The Stalking Horse (1933)
  • Venetian Masque (1934)
  • Chivalry (1935)
  • The Lost King (1937)
  • The Sword of Islam (1939)
  • The Marquis of Carabas (1940), aussi paru sous le titre Master-At-Arms
  • Columbus (1941)
  • King in Prussia (1944), aussi paru sous le titre The Birth of Mischief
  • The Gamester (1949)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Série Capitaine John Blood[modifier | modifier le code]

  • Tales of the Brethren of the Main (1920–1921)
  • Captain Blood Returns (1931), aussi paru sous le titre The Chronicles of Captain Blood
  • The Fortunes of Captain Blood (1936)

Autres recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The Justice of the Duke (1912)
  • The Banner of the Bull (1915)
  • Turbulent Tales (1946)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Série Capitaine John Blood[modifier | modifier le code]

  • The Pretender (1911)
  • Rebels Convict (1921)
  • Don Diego Valdez (1921)
  • The Prize (1921)
  • Maracaybo (1921)
  • Blood Money (1921)
  • Santa Maria (1921)
  • Lord Julian’s Mission (1921)
  • Captain Blood’s Dilemma (1921)
  • The Blank Shot (1930)
  • Treasure Ship (1930)
  • The King’s Messenger (1930)
  • Gallows Key (1930)
  • The Love Story of Jeremy Pitt (1930)
  • Expiation of Madame de Coulevain (1930)
  • The Gratitude of M. de Coulevain (1930)
  • Out of the Dragon’s Jaw (1936)
  • The Bogus Buccaneer (1936)
  • The Lady and the Pirate (1936)
  • The Deliverance (1936)

Série Andreas von Felsheim[modifier | modifier le code]

  • The Outlaw of Falkensteig (1900)
  • D’Aubeville’s Enterprise (1900)
  • The Hostage (1901)
  • The Nuptials of Lindenstein (1901)
  • The Outlaw and the Lady (1901)
  • The Jealousy of Delventhal (1902)
  • The Shriving of Felsheim (1902)

Série Lal Faversham[modifier | modifier le code]

  • The Loaded Dice (1901)
  • Of What Befel at Bailienochy (1901)
  • After Worcester Field (1902)
  • The Chancellor’s Daughter (1902)
  • Carolus and Caroline (1902)
  • In the Eleventh Hour (1902)

Autres nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The Vicomte’s Wager (1899)
  • The Curate and the Actress (1899)
  • Sword and Mitre (1899)
  • The Coward (1900)
  • The Malediction (1900)
  • The Red Owl (1900)
  • The Evidence of the Sword (1900)
  • The Marquis’ Coach (1901)
  • The Lottery Ticket (1901)
  • The Republic’s Seal (1901)
  • The Duellist’s Wife (1903)
  • The Ducal Rival (1903)
  • Madamoiselle de Castelroc (1904)
  • The Sacrifice (1904)
  • The Locket (1904)
  • Judge Foscaro’s Crime (1904)
  • The Metamorphosis of Colin (1904)
  • Annabel’s Wager (1905)
  • The Spiritualist (1905)
  • His Last Chance (1905)
  • The Spurs of Jealousy (1906)
  • The Fortunes of War (1907)
  • The Risen Dead (1907)
  • The Abduction (1908)
  • The Avenger (1909)
  • Monsieur Delamort (1909)
  • Grismondi’s Wage (1909)
  • Fugitives (1909)
  • The Blackmailer (1911)
  • The Word of Borgia (1913)
  • The Tapestried Room (1913)
  • The Heresy of Don Ramon (1914)
  • In the Shadow of the Guillotine (1914)
  • The Sword of Islam (1914)
  • Casanova's Alibi (1914)
    Publié en français sous le titre L'Alibi de Casanova, Paris, Opta, Mystère magazine no 102, 1956
  • The Pastory Cook of Madrigal (1917)
    Publié en français sous le titre Le Pâtissier de Madrigal, Paris, Fayard, Le Saint détective magazine no 124, 1965
  • The Night of Stranglers (1917)
    Publié en français sous le titre La Nuit des étrangleurs, Paris, Fayard, Le Saint détective magazine no 62, 1960
  • The Night of Witchcraft (1917)
  • The Poachers (1919)
  • The Scapulary (1919)
    Publié en français sous le titre Le Scapulaire, Paris, Opta, Mystère magazine no 98, 1956
  • The Barren Wooing (1919)
  • Sir Judas (1920)
  • While the Clock Ticked (1920)
  • The Governor’s Daughter (1920)
  • Brethren of the Main (1921)
  • In Sheep’s Clothing (1921)
  • The Spook of Tronjolly (1921)
  • In Destiny’s Clutch (1921)
  • The Lord of Time (1921)
    Publié en français sous le titre Le Maître du temps, Paris, Opta, Mystère magazine no 110, 1957
  • The Prince (1934)
  • The Philtre (1934)
  • The Open Door (1935)
    Publié en français sous le titre La Porte ouverte, Paris, Opta, Mystère magazine no 114, 1957
  • The Alchemical Egg (1939), aussi titré The Golden Egg
    Publié en français sous le titre L'Œuf alchimique, Paris, Opta, Mystère magazine no 106, 1956

Études historiques[modifier | modifier le code]

  • The Life of Cesar Borgia (1912)
    Publié en français sous le titre La Vie de César Borgia, Paris, Payot, 1937
  • Torquemada and the Spanish Inquisition (1912)
    Publié en français sous le titre Torquemada et l'Inquisition, Paris, Payot, 1937
  • The Historical Nights' Entertainment (1917)
  • The Historical Nights' Entertainment – Series 2 (1919)
  • The Historical Nights' Entertainment – Series 3 (1938)
  • Heroic Lives (1934)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • The Tyrant: An Episode in the Career of Cesare Borgia (1925), pièce en 4 actes

Filmographie[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]