Radio Mercure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Radio Mercure
Description de l'image RADIOMERCURE-site.png.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social 2 boulevard Aristide Briand 60000 Beauvais
Propriétaire APPEL (Association loi 1901 Pour la Promotion de l'Expression Locale)
Slogan Écoutez l'Oise autrement !
Langue Français
Statut Radio associative
(Catégorie A)
Site web www.radiomercure.fr
Historique
Création
Diffusion hertzienne
AM  Non
FM  Oui
RDS  Oui
Diffusion câble et Internet
Streaming  Oui
Podcasting  Oui

Radio Mercure est une radio associative locale en France basée à Beauvais, dans l'Oise. La radio diffuse dans le département de l'Oise et dans le nord de l'Île-de-France. Plus vieille radio associative du département, son émetteur est situé à Ponchon, dans l'Oise.

Sa programmation musicale est éclectique.

Historique[modifier | modifier le code]

1981 : Le lancement[modifier | modifier le code]

Radio Mercure ouvre son antenne le à 15 h. C'est une radio associative loi 1901, propriété de l'Association pour la promotion de l'expression locale (APPEL), fondée par Jean-Claude Saint-Pol.

Le choix du nom Radio Mercure est un hommage à Radio Mercur, radio pirate danoise qui émettait dans les années 1960 depuis un bateau sur la mer du Nord.

Pendant ses premiers mois, Radio Mercure émettait le samedi et le dimanche de 8 h 00 à 22 h 00, et en soirée du lundi au vendredi. Initialement, la radio émettait depuis Villers-Saint-Sépulcre. Les studios déménagent ensuite à Bresles, puis sont finalement de retour à Villers-Saint-Sépulcre, dans un premier temps à la mairie, puis dans un local acquis dans les années 1990, permettant à la radio d'émettre 24 heures sur 24.

Appelé sous les drapeaux en 1983, Jean-Claude Saint-Pol doit quitter la présidence de l'association. Il cède sa place à Philippe Houdry. De retour en 1984, le fondateur de la radio reste attaché au conseil d'administration à titre consultatif. Il postule en 1986 comme salarié permanent, à la suite de l'obtention d'une subvention annuelle du Fonds de Soutien à l'Expression Radiophonique.

Quand Philippe Houdry, président de l'association quitta la radio, il passa la main à Marie-France Vasselle, qui poursuit seule jusqu'en 2008 à l'aide des membres du conseil d'administration.

Années 2008 : la tourmente[modifier | modifier le code]

En 2008, la présidence de Radio Mercure change, Monique Deleplace est élue présidente de l'association. Le , la présidente et son conseil d’administration licencient 3 salariés animateurs sur les quatre que comptait la radio depuis des années, la secrétaire de la radio, Gilles Tauziède animateur depuis 17 ans et Lepère Martial animateur de la matinale, les émissions "Le grand show" et "G le droit qui occupaient une forte audience dans les programmes. [1]. À la suite d'une procédure prudhommale engagée par les 3 salariés, Monique Deleplace donne sa démission. Mehdi Rahoui puis Brahim Rahoui reprennent la présidence de la radio. Le , le conseil de prud'hommes de Beauvais condamne Radio Mercure sous la présidence de Monique Deleplace à verser plus de 35 000 euros de dommages et intérêts et de rappels de salaires à ses trois ex-salariés et juge le licenciement économique sans cause réelle et sérieuse[2].

2013 : la renaissance[modifier | modifier le code]

En 2013, la station quitte ses studios historiques de Villers-Saint-Sépulcre pour s'implanter à la gare routière de Beauvais, boulevard Aristide Briand. Elle s'offre par ailleurs pour l'occasion un lifting et une nouvelle identité visuelle.

Le , à l'occasion d'une assemblée générale, le champion du monde de full-contact et homme de médias marocain Khalid El Quandili est élu à la tête de la radio associative[3].

À partir de , la Gendarmerie de l'Oise choisit Radio Mercure pour lancer l'opération " Bonne Conduite ", qui récompense les bons conducteurs[4]. L'opération est renouvelée pour 2019[5].

Rentrée de septembre 2018[modifier | modifier le code]

Depuis la rentrée de , la station retransmet et commente les matchs FC Chambly, ainsi que divers autres événements sportifs. Egalement, la station adapte ses studios à la vidéo et se lance dans les émissions de radio filmées. Une partie de ses programmes se voient alors être diffusés en direct sur les réseaux sociaux et le site internet de Radio Mercure.

Identité de la station[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • Ancien : La radio qui carbure / La radio qui vous aime
  • Partout dans l'Oise, 93 FM
  • Écoutez l'Oise Autrement

Programmation[modifier | modifier le code]

Les émissions phares sont les suivantes[6] :

  • Accordez donc vos accordéons : émission de musette ;
  • Lundi Sports : émission traitant de l'actualité de tous les sports ;
  • Cinématique Sans Toc : émission d'actualité du cinéma et des séries télé et ses musiques ;
  • Le Mercure Football Club : talk show sur le football ;
  • Les décibels sont dans les prés : émission de métal et de punk-rock ;
  • Electronic Therapy : émission hebdomadaire de musique d'ambiance, bruitiste, avant-gardiste ;
  • Chansons d'hier et d'Aujourd'hui ;
  • My generation : émission musicale anglo-saxone ;
  • Femmes et diversité : émission sur les femmes dans la société ;
  • Girls Show Radio : talk-show féminin ;
  • Libre parcours : émission musicale éclectique

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.leparisien.fr/espace-premium/oise-60/radio-mercure-licencie-3-de-ses-4-salaries-09-07-2012-2082329.php
  2. « SchooP | La mémoire de la FM > Histoire des radios - www.schoop.fr », sur www.schoop.fr (consulté le )
  3. Brulhatour, « Un nouveau président pour Radio Mercure », La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. France 3, « Dans l'Oise, les gendarmes offrent des cadeaux aux bons conducteurs », France 3 Hauts-de-France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Les bons conducteurs de l'Oise récompensés », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le )
  6. Radio Mercure, « Grille des programmes », sur www.radiomercure.fr (consulté le ).

Dernière émission des 2 animateurs licenciés : https://m.youtube.com/watch?v=CIpqrvX3aDI

Lien externe[modifier | modifier le code]