Puits des Rioux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Puits des Rioux
Puits des Rioux.jpg
Ressources
Exploitant
Ouverture
Fermeture
Patrimonialité
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Isère
voir sur la carte d’Isère
Red pog.svg

Le puits des Rioux est une exploitation minière d'anthracite située à Prunières, dans le département de l'Isère. Il est labellisé Patrimoine en Isère[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction du puits des Rioux à Prunières, d'abord baptisé par la Compagnie des Mines de la Mure « puits Henry de Renéville » en hommage à l'un des propriétaires de la mine, a débuté en 1942 et a été achevée en 1946. Ce puits, d'un diamètre de 4 mètres et d'une profondeur de 400 mètres est le plus profond de la région. Il était équipé d'une cage à trois niveaux pour le transport du matériel et du personnel. Un moteur de 380 chevaux servait à l’entraînement de la cage. Lors du fonçage du puits, un chevalement temporaire en bois fut construit. Ce puits servait à relier les quartiers du Villaret à Susville avec les quartiers des gorges du Drac. Le puits et les installations de surface ont fermé en 1984 mais l'exploitation a été poursuivie sur le carreau du Villaret jusqu'à l'arrêt de l'extraction en mars 1997.

Deux catastrophes majeurs ont eu lieu sur le site :

  •  : huit morts ;
  •  : huit morts à la suite d'un dégagement instantané de gaz carbonique.

Aujourd'hui il reste sur le site le chevalement mais aussi l'ensemble des bâtiments sur le carreau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Puits des Rioux », sur isere-patrimoine.fr (consulté le )