Psychodrame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec d'autres formes de jeu de rôle.

Le psychodrame est une forme de thérapie utilisant la théâtralisation dramatique au moyen de scénarios improvisés, et permettant la mise en scène de sa problématique intérieure. Le psychodrame est utilisé en thérapie de groupe, en thérapie familiale ou en thérapie individuelle.

Définition[modifier | modifier le code]

Le psychodrame est une « méthode d’investigation des processus psychiques utilisant la mise en œuvre d’une dramatisation au moyen de scénarios improvisés mis en scène et joués par un groupe de participants. »[1].

Origine et histoire[modifier | modifier le code]

Jacob Levy Moreno, psychiatre, sociologue et philosophe[2], développe le psychodrame dans les années 1930-1932.

Les prémisses du psychodrame se retrouvent dans le Théâtre impromptu, que Moreno explore dès 1921. Il s'agit de la forme la plus primitive de théâtre thérapeutique.

Moreno propose de mettre en action la complexité d'une situation réelle, semi-fictive ou imaginaire plutôt que d'en parler, et se met à développer une théorie de l'être humain et de la santé, du développement de la personnalité et de la construction de rôles, une théorie qui contient aussi les fondements mêmes des approches groupales, systémiques et interactives.

Cette approche peut être utilisée à différentes occasions : thérapies de groupe, thérapies familiales, mais aussi thérapies individuelles. Il est à noter qu'en psychodrame classique, humaniste, les séances individuelles ont comme cadre un patient, un psychodramatiste, alors qu'en psychodrame analytique individuel, un groupe est constitué par le patient et les soignants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nadine Amar, Psychodrame analytique, in Alain de Mijolla (dir.), Dictionnaire international de la psychanalyse, Calmann-Lévy, 2002, p. 1314-1315.
  2. René Marineau, J.L.Moreno et la troisième révolution psychiatrique, Paris, A.M. Métaillé,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Ancelin Schützenberger, Le psychodrame, Petite Bibliothèque Payot, 2003.
  • Le psychodrame, une thérapie par le jeu,2011, publié par l’Association belge de psychodrame (ABP), le Centre d’Études de la Relation Psychothérapeutique (CERP), le Centre pour la Formation et l’intervention psychosociologique (CFIP), le Service de santé mntale (ULB) [lire en ligne] [PDF]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]