China–Cornell–Oxford Project

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Projet China-Cornell-Oxford)
Aller à : navigation, rechercher

Le China-Cornell-Oxford Project (Projet Chine-Cornell-Oxford) est une longue enquête conduite au long des années 1980 dans la Chine rurale, conjointement financé par l'Université Cornell, l'Université d'Oxford, et le gouvernement de la Chine populaire[1],[2].

En 1991, le The New York Times l'a appelé Grand Prix d'épidémiologie[pas clair][3].

Description[modifier | modifier le code]

Les deux grandes premières études ont été conduites par T. Colin Campbell, professeur de biochimie nutritionnelle à Cornell, qui en a résumé les résultats dans son livre The China Study (2004). D'autres chercheurs clés étaient Chen Junshi, Directeur Député à l'Institut de Nutrition et d'Hygiène Alimentaire à l'Académie Chinoise de Médecine Préventive, Richard Peto de l'Université d'Oxford, et Li Junyao de l'Institut de Cancer en Chine[4].

L'étude a examiné les régimes alimentaires, style de vie et caractéristiques pathologiques de 6 500 personnes dans 65 comtés ruraux chinois, en comparant la prévalence des caractéristiques pathologiques et en excluant les causes de mort comme les accidents[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)China-Cornell-Oxford Project, Cornell University.
  2. (en)Geographic study of mortality, biochemistry, diet and lifestyle in rural China, Clinical Trial Service Unit & Epidemiological Studies Unit, University of Oxford, 2011.
  3. Brody, Jane E. Huge Study Of Diet Indicts Fat And Meat, The New York Times, 8 mai 1990.
  4. China-Cornell-Oxford Project, Cornell University, 2012.
  5. (en) Diet, lifestyle, and mortality in China: a study of the characteristics of 65 Chinese counties, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-261843-6)